Assumer ses rondeurs par Otto le chauffeur de buzz.
Buzz
AnimauxBasketBuzzCinémaFootGeekHumourJeuxJeux vidéoLoLMusiquePeopleSexyShoppingSportTélévisionWeb
Recevez les buzz d'Otto par email !! Entrez votre adresse email :


Assumer ses rondeurs

» Publié par Otto le 02/08/2009 04:48:00

Assumer vos rondeurs les filles ;)))

assumer


» 02/06/2008 10:52:00 | Musique

Le slameur Grand Corps Malade a écrit quelques paroles pour soutenir l'équipe de France à l'euro 2008 !!!!

Les paroles du slam de Grand Corps Malade :

Le jour se lève sur notre histoire pour éclairer l'ensemble de notre parcours.

Le jour se lève sur notre envie de montrer à tous que c'est à notre tour

D'assumer nos rêves, d'en récolter la sève, afin de remplir les plus belles pages

Le jour se lève sur le besoin de laisser une trace de notre passage.

Vous connaissez nos visages, on a pas besoin de se ressembler.

Vous connaissez notre adage : on en envie de vous rassembler.

Et si c'est vrai que l'union fait la force quand apparaît l'adversité.

Nous aurons un atout supplémentaire : celui de la diversité.

Avec toutes nos différences, nous allons porter et défendre les mêmes couleurs.

Avec fierté, sans arrogance. Dans les victoires et les douleurs.

Le jour se lève sur notre histoire, on voit déjà l'horizon s'éclaircir.

Le jour se lève sur notre espoir : vous réunir pour réussir

On vit ensemble, on vibre ensemble.

buzz en Grand

» 31/01/2007 00:36:00 | Buzz

Les 15 orientations et les 50 propositions de Dominique Voynet pour une France écologique et solidaire !


Assumer une vraie politique de la nature
1 - Retour à un service public local de l’eau. Application de la tarification progressive et sociale à tous les usagers. Contrôle démocratique sur les agences de l’eau.
2 - Annulation de tous les assouplissements règlementaires apportés aux lois « littoral » et « montagne ». Adoption d’une loi « Fleuves et rivières ». Amélioration des modes de gestion forestière.
3 - Abandon de tous les projets destructeurs de la nature (extension du Port autonome de Saint Nazaire, autoroutes A51, A45, A24, A32, A831, contournements routiers des agglomérations de Bordeaux, Rennes, Rouen...).
4 - Redéfinition des dotations aux collectivités territoriales par la prise en compte des critères de protection, Renforcement de la protection des zones périurbaines, reconquête des entrées de villes, plan national paysager. Relance des parcs nationaux, des parcs naturels régionaux, des réserves naturelles, du schéma national de la biodiversité.
Amélioration des programmes de protection et de réintroduction des espèces menacées.


Organiser la filière des énergies renouvelables
5 - Face au dérèglement climatique, diminution par 4 des émissions de gaz à effet de serre en 30 ans, réduction de 20% dès les 5 prochaines années.
6 - Mise en place d'une filière industrielle des énergies renouvelables (200000 emplois dans les 5 ans, dispositif national de capital risque et de formation), soutien au bois-combustible - Fusion d’EDF et de GDF dans un service public décentralisé de l’énergie.
7 - Plan d’isolation des logements (obligation de respect de normes de dépenses énergétiques maximales de chauffage à 50 kWh/m2/an pour les constructions neuves – crédits d’impôts et aides pour la mise aux normes thermiques de 500 000 logements anciens). Equipement d’un million de bâtiments en panneaux solaires en 5 ans.


Affronter les nouveaux risques de santé
8 - Réorientation du système de santé vers la prévention, priorité aux maladies liées à la dégradation de l'environnement quotidien, à la ville et au travail, à la pollution de l’air. Renforcement du rôle des CHSCT et de la médecine du travail. Moyens accrus pour l'hôpital, soutien aux réseaux locaux de santé. Contrôle des prix du médicament.
9 - Plan « déchets » et sols pollués : arrêt de construction de tout nouvel incinérateur. Réduction des déchets à la source, responsabilisation des industriels, redevance incitative. Soutien à la valorisation et au recyclage (tri, compost, méthanisation, recycleries). Pénalisation des matériaux non recyclables. Relance de la cartographie des sols pollués et application plus sévère du principe pollueur-payeur.


Eradiquer la pauvreté, stopper la précarité
10 - Revalorisation en 5 ans de 50 % des minimas sociaux, revenu de solidarité active, plafonnement des loyers. SMIC à 1500€ net. Moratoire sur les exonérations de cotisations sociales. Conditionnalité stricte des aides publiques à l'emploi stable, rémunération minimale à 66% du SMIC pour un temps partiel à mi-temps. Doublement des sections de l'Inspection du travail. Maintien du CDI comme norme. Suppression du CNE.
11 - Allocation d’autonomie pour les 18-25 ans et loi instaurant une durée maximale et un revenu minimal pour les stages.


Construire 1 million de logements sociaux
12 - Construction d'un million de logements sociaux HQE haute qualité environnementale) en 5 ans. Application de la loi de réquisition. Sanctions accrues pour les communes qui n’appliquent pas la loi SRU. Soutien aux agences immobilières à vocation sociale. Municipalisation des sols des friches industrielles vacantes depuis 10 ans. Moratoire sur la destruction d’immeubles non insalubres dans les quartiers.


Des emplois de qualité, des revenus décents, des droits nouveaux
13 - Création en 5 ans de 500 000 emplois nouveaux dans les écotechnologies : rail, solaire, éolien, métiers du recyclage et des déchets, plan écolo pour le BTP et la construction. Transformation des pôles de compétitivité en Pôles de coopération et de solidarités. Primes d’aménagement du territoire à la relocalisation écologique.
14 - Soutien aux entreprises de l'économie sociale et solidaire : définition d'un label, création d'un livret A solidaire bonifié, aides aux transmissions et reprises d'entreprises en coopératives.
15 - Extension des 35 heures aux PME. Extension de la semaine de quatre jours aux métiers pénibles. Réforme des règles de représentativité syndicale pour favoriser les accords majoritaires. Reconnaissance de la section syndicale de Zones d’activité. Représentation des chômeurs dans les instances de gestion et d’indemnisation du chômage.


Respecter la dignité, garantir l’égalité
16 - Egalité en droits et en niveaux de salaires hommes-femmes. Renforcement des sanctions face aux discriminations. Adoption d’une loi sur le mariage et l’adoption pour les couples de même sexe.
17 - Citoyenneté réelle des personnes handicapées, à tous les âges de la vie, intégration de la dimension handicap à l'ensemble des politiques publiques.
18 - Vote d'une loi pénitentiaire: application du numerus clausus. Développement des alternatives à l’incarcération pour les petits délits. Création en 5 ans de 10 000 postes d’éducateurs de la Protection judiciaire de la jeunesse. Revalorisation du budget de la justice. Généralisation des maisons de la justice et du droit dans les quartiers délaissés.
Réforme des tribunaux de commerce, redéfinition des conditions de désignation des juges de proximité.
19 - Redéfinition des missions des polices municipales, création d’une police nationale de proximité. Redéploiement des moyens (CRS, gendarmes mobiles) et réforme des commandements locaux.


Redonner confiance dans l’éducation, investir dans la recherche et la culture
20 - Réorganisation et renforcement du service d’orientation .Maintien et renforcement d'une carte scolaire assurant une réelle mixité sociale, étendue au secteur privé.
Attribution des moyens aux établissements selon l’origine sociale des élèves. Renforcement des dotations en postes d'infirmières, de médecins de Conseillers d'orientation.
Maintien des formats horaires des enseignants, élargissement des décharges pour suivis scolaires personnalisés, activités culturelles et artistiques. Ouverture de l’école aux compétences extérieures. Election des chefs d’établissement.
Accessibilité effective des enfants handicapés
Création d'un service public de la petite enfance accessible sans condition de revenus.
21 - Soutien aux innovations pédagogiques, aux passerelles professionnelles entre l'enseignement et la recherche. Refonte des programmes, adaptation négociée du découpage des matières à l’évolution des connaissances contemporaines.
22 - Prise en compte des cultures régionales.
23 - Loi programme de l'enseignement supérieur et de la recherche : budget par étudiant équivalent aux standards européens. 3 % du PIB consacré à la recherche et redéploiement des priorités vers les secteurs du développement durable.
24 - Etats généraux de la création et de l'emploi culturel, amélioration du statut des intermittents.
25 - Redéploiement des crédits publics vers le sport amateur, extension du sport à l’école, compétence « sport » pour les intercommunalités.


Adopter une fiscalité verte, plus juste et plus efficace
26 - Refonte du système fiscal dans un sens plus égalitaire et plus écologique : progressivité accrue de l'impôt sur le revenu, maintien de l’ISF, instauration d’une taxe carbone progressive en fonction des critères sociaux et des niveaux de responsabilité environnementale. Calcul de la taxe foncière et de la taxe professionnelle sur la base de l’empreinte écologique.
27 - TVA majorée à 33% sur les produits de luxe et sur les produits les plus polluants (les 4x4 et les grosses berlines, par exemple).


Généraliser une agriculture paysanne de qualité
28 - Anticiper une réforme de la PAC : répartition équitable des subventions sur des critères de protection de la santé des consommateurs, de l’environnement et de l'emploi. Interdiction totale d’ici 10 ans de l’usage des pesticides et des engrais chimiques. Arrêt des subventions européennes aux exportations vers les pays qui n’ont pas les moyens de subventionner les leurs.
29 - Interdiction de essais d’OGM en plein champ, arrêt effectif de toutes les importations d’OGM.
30 - Relocalisation de l'agriculture, soutien aux circuits courts, 15% de notre agriculture en biologique en 2012.


Choisir les alternatives à la route
31 - Financement de la rénovation et du développement du transport par rail (trains régionaux, fret, TGV…) et par voie d’eau, par le produit du péage sur les camions (« taxe-carbone »). Abandon des projets autoroutiers (autoroute A51, A1 bis...). Réaffectation de leurs budgets. Reconversion des travailleurs de la route.
32 - Priorité absolue aux transports collectifs en ville, soutien aux transports partagés en milieu rural.
Bridage des moteurs des voitures fixant aux constructeurs une valeur maximale d’émission (120 g de CO2 par km en 2010 pour les voitures).
33 - Instauration d’une vignette auto sur le modèle bonus-malus : éco-malus jusqu’à 20 % du prix sur les modèles les plus consommateurs du marché. Eco-bonus équivalent pour les moins polluants.


Constituer une 6ème République
34 - Réduction des pouvoirs du Président de la République et extension du droit d’initiative du parlement. Abrogation de l’article 49.3. Transformation du Sénat en chambre des régions et des intercommunalités. Réforme des modes de nomination du Conseil constitutionnel et aux autorités de régulation. Mandat unique pour les parlementaires limité à 2 mandats consécutifs.
35 - Création d'un poste de Vice-Premier Ministre chargé du développement soutenable. Relance du Ministère de l’Environnement.
36 - Modification de l’article 2 de la Constitution (« La langue de la République est le français dans le respect des langues régionales. »). Ratification de la Charte européenne des langues régionales et minoritaires. Adoption du statut des îles européennes pour la Corse.
37 - Fusion progressive des régions et des départements. Maintien et renforcement des services publics dans les territoires urbains et ruraux en difficulté, extension des maisons de services publics.
38 - Loi d’initiative citoyenne : avec 500 000 signatures, une pétition sera soumise obligatoirement au Parlement. Loi anti concentration pour le pluralisme des médias et l'indépendance des journalistes.
39 - Droit de vote et d’éligibilité des résidents étrangers non ressortissants de l’Union européenne.


Faire repartir l'Europe du bon pied
40 - Relance des politiques communes : énergie, stratégie industrielle, transports, harmonisation sociale et fiscale, défense, coopération avec le Sud. Etablissement des bases d’une gouvernance économique européenne.
Relance du processus d’élaboration d’une constitution fédérale et parlementaire : référendum européen le même jour dans tous les pays de l’Union.
Adhésion de la Turquie à l’union européenne.


Prouver qu'un autre monde est possible
41 - Réforme des institutions internationales : intégration de l’OMC au système des Nations Unies, création d’une Organisation des Nations Unies pour l’Environnement dotée d’un pouvoir de sanctions.
42 - Renforcement du commerce équitable (organisations de producteurs et des réseaux de distribution).
43 - Régularisation des sans-papiers et transfert de la compétence « immigration » du ministère de l’Intérieur à un ministère de la coopération solidaire et internationale.
44 - Affectation dès 2008 de 0,7 % du PIB français à l'aide publique au développement, annulation de la dette des pays les moins avancés. Taxation des transactions financières et lutte contre les paradis fiscaux.
45 - Renforcement de la justice pénale internationale, extension de sa capacité à juger des crimes commis en Tchétchénie, au Tibet et au Moyen Orient. Contrôle international sur les ventes d’armes.


En finir avec le risque nucléaire civil et militaire
46 - Baisse de 30 % en 10 ans de la part du nucléaire dans la production d’électricité (objectif : sortie totale du nucléaire en 30 ans).
47 - Abandon du projet EPR. Fermeture des centrales nucléaires les moins sûres durant les 5 prochaines années (Fessenheim et Civaux en priorité).
48 - Arrêt du retraitement et reconversion de l’activité du site de La Hague vers le seul stockage des déchets nucléaires en sub-surface. Arrêt de tout projet d’enfouissement en couche géologique profonde.
49 - Abandon de la politique française de dissuasion nucléaire et reconversion des moyens humains et techniques au service de la recherche et de la coopération.
50 - Réduction du budget militaire de la France et transfert progressif des forces et équipements de l’armée française vers une armée européenne. Retrait des forces françaises d’Afrique. Extension du corps européen d’interposition.

Alors, il est pas sympa ce contrat écologique de Dominique Voynet ?

buzz en Grand

» 30/01/2007 16:36:00 | Buzz

Voila un son qui va exploser sur le web ;)

Après Fous ta cagoule, les Fatal Bazooka de Michael Youn remettent ça,  en compagnie de Pascal Obispo (Vitoo).. Le titre ?

Mauvaise Foi Nocturne !!!

Les paroles de Mauvaise Foi Nocturne de Fatal Bazooka feat Vitoo, Pascal Obispo :

[Fatal] Ouais c'est qui là ?

[Vitoo] Fatal, c'est Vitoo ouvre moi…

[Fatal] Ça va Vitoo ? T'as l'air bizarre. Qu'est ce qu'il y a ? Bien t’as vu.

[Vitoo] Non, ça va pas non.

[Fatal] Ben dis-moi, vas-y qu'est-ce qu'il y a ? Fais pas ta pute…

[Vitoo] Fatal, assieds-toi faut que j’te parle, J'ai passé ma soirée à boire, Fatal, j’la sens pas, je sais pas, elle doute de moi…

[Fatal] Mais Vitoo arrête, tu sais ta meuf t'aime, ta meuf m'a dit : Tu sais avec Vitoo la confiance règne, et c’est mon ptit choux à la crême… Faut pas que tu paniques j’te jure Ta meuf est cool, ta meuf est bonne, Vitoo, t’en niques des tonnes, elle s’doute de rien, elle est trop conne !

[Vitoo] Non mais qu’est-ce t’en sais toi ?! Ça fait deux mois qu’elle me fait trop peur…

[Fatal] Ah bon ?!

[Vitoo] Qu’elle check mes messages tout les quarts d'heure,

[Fatal] Change ton code PIN !

[Vitoo] Elle a infiltré mon répondeur, Ma meuf est devenue une autre femme ouais !

[Fatal] Mais t’es sur de toi ? T’en as la preuve par 3?

[Vitoo] Elle devient zarbi, Toutes les nuits, elle me fait suivre par son frère Denis Qu’a même prévu de me casser la gueule mardi Ça d’vient l’angoisse, un vrai cauchemar, J’ai tellement peur d’elle, le soir je dors à l'hôtel !

[Fatal] Elle est à coté de la plaque, tu kiffes de ken des autres nanas toi… Tous les trucs bizarres, les plans à 3, et les pétasses quoi ! Tout tes bobards pour tes 5 à 7 pénards… T’as un python dans slibard, Vitoo, t’es un bon queutard.

[Vitoo] Je t’aime moi

[Fatal] Et bah voila dis lui ça !

[Vitoo] Excuse-moi

[Fatal] Voila, ça c’est bien ça !

[Vitoo] C’est arrivé qu’16 fois

[Fatal] Euh non ça lui dit pas !

[Vitoo] Mais j’sais pas si j’assume de n’coucher qu’avec elle !

[Fatal] Ok t’prends pas la tête Donne moi les clefs, ce soir on fait la fête Putain j’y crois pas, donne moi une claque Comme elle t’a rayé ta BM, elle t’a crevé ta BM Elle a même chié sur la banquette d’la BM, alors que putain c’est la mienne !

[Vitoo] Excuse moi…

[Fatal] Mais pourquoi elle a pété ma caisse ?

[Vitoo] J’osais pas

[Fatal] T’osais pas lui dire quoi ?

[Vitoo] Qu’elle était à toi

[Fatal] Enfin à moi, j’l’avais empruntée, t’as vu !

[Vitoo] J’voulais pas assumer d’la sortir en 4L !

[Fatal] Viens on y va,

[Vitoo] Mais pourquoi ?

[Fatal] Parce qu’elle va me la rembourser là, c’est abusé !

[Vitoo] Là j’sais pas

[Fatal] Faut que tu lui parle gros !

[Vitoo] J’ai la gerbe là

[Fatal] Et bah ouvre la boîte à gants alors !

[Vitoo] J’aurais pas du tenter les fruits d’mer dans l’coktail !

[Fatal] Vas-y tape ! Non… tape j’te dis !

[Meuf de Vitoo] Ouais 12 secondes j’arrive…

[Fatal] Allez vas-y

[Vitoo] Mais qu’est-ce t’as fait là ? Pourquoi toute cette violence moi j’t’ai rien fait moi ?

[Fatal] Ouais dis lui !

[Vitoo] J’te jure cette fille j’sais pas c’qu’elle foutait chez moi !

[Fatal] Hein ?

[Vitoo] En tous cas j’y étais pas, ou bien c’était pas moi…

[Fatal] Mais pas ça !

[Vitoo] Parce que moi j’sortais ma chienne !

[Fatal] Oh là là !

[Meuf de Vitoo] Ta chienne est morte y’a 3 ans, vas-y dégage

[Vitoo] Alors là non, parce qu’en fait elle s’en est sortie parce que…

[Fatal] Mais ferme ta gueule mon gars ! Et toi Mère Thérésa, s’te-plaît calme-toi ! T’es tendue comme un string… Ah pète un coup quoi ! La BM c’est à moi ! En plus tu le savais pas, mais j’l’avais prise à ma mère… Alors ferme ta gueule toi-aussi Le pauvre y fait dans son calsif putain ! Tes vannes mesquines vas-y garde-les pour ta mamie… Oh… Pourquoi tu me tapes, mais ça va pas ?! T’es pas une meuf, t’es un ninja ou quoi ? Putain viens j’ai les foies, on se casse d’ici viens Vitoo !

[Vitoo] Dépêche-toi

[Fatal] Passe-moi les clés de la caisse !

[Vitoo] Ouvre-moi.

[Fatal] Monte, on sera en sécurité.

[Vitoo] Tu sais j’ai peur moi.

[Fatal] Elle fait du free-fight ou quoi ?

[Vitoo] Elle serait même capable de me finir à coups de pelle.

[Vitoo] Non mais elle rêve elle ! Elle m’force à faire la vaisselle, Elle veut que je sorte les poubelles, Mais qu’est-ce que je fous avec elle !

[Fatal] Mais qu’est-ce tu fous avec elle t’as vu ?

[Vitoo] Mais qu’est-ce que je fous avec elle !

[Fatal] Mais qu’est-ce tu fous avec elle na na tranquillement ouais gros tac tac bang bang lève les bras lève les bras yeah yeah pump it up !

[Vitoo] Oh qu’est-ce tu fais là ?

[Fatal] Quoi ? Qu’est-ce qu’il y a ? J’kiffe la vibes ! C’est bon… va te faire enculer toi !

[Fatal] C’est vrai c’est pas moi qui doit supporter ses copines Gare gare à la routine, les tampax dans la cuisine Bah ouais elle pisse la porte ouverte, elle ne se rase plus sous les bras Oui mais les meufs, c’est aussi ça Vitoo ne désespère pas Regarde moi avec toutes les femmes que j’ai connu, j’en pouvais plus Et puis l’amour m’est tombé dessus, J’ai fait une croix sur les ptits culs Car c’était moi le nymphoman, le plus queutard de Panam. Mon ex a fini dans la came, j’ai du appeler le samu social Ma vie, c’était d’sauter les michtonneuses de Paris Et pis dans l’tas, toi-même tu l’sais, un bon paquet travestis Mais r’garde moi aujourd’hui, j’ai remonté ma braguette Y’a pas qu’le cul dans la vie, Vitoo, mets ça toi dans la tête

[Vito] Mais qu’est-ce tu m’sors toi ? Tu veux dire qu’t’es plus un mec et que tu marches droit ?

[Fatal] Arrête !

[Vitoo] Que tu restes chez toi la nuit quand elle est pas là ?

[Fatal] Ouais Bien sûr !

[Vitoo] Et ton 3ème bras ?

[Fatal] Quoi ?

[Vitoo] Depuis quand c’est plus lui qui dans ta vie fait la loi ?

[Fatal] Arrête… qu’est-ce tu fais là ?

[Vitoo] Es-tu sur d’être fidèle ?

[Fatal] Mais ouais bien sur !

[Vitoo] Est-ce que j’peux consulter tes mails ?

[Fatal] Ouais !

[Vitoo] Et ton disque dur externe ?

[Fatal] Pareil !

[Vitoo] Fouillé ton Bluetouth ? Cliquer sur ta carte mere ? Démonter ta web cam ? Rentrer dans ton minitel ? Si t’es sur de toi,

[Fatal] Ouais bah quoi bah quoi ?!

[Vitoo] Alors donne ton telephone, on écoute ton répondeur et on verra

[Fatal] Mais Arrête là, t’es fatigué, t’as la haine, Rends moi mon telephone, qu’est-ce tu fais là ?

[Vitoo] Je vais le faire pour toi,

[Fatal] Hè mais arrête, ça s’fait pas de fliquer les gens comme ça !

[Vitoo] Ton numéro mon gars,

[Fatal] Raccroche raccroche !

[Vitoo] Je vais le faire pour toi,

[Fatal] Il va t’arriver des bricoles, je vais prendre le crick, la bombe lacrimogène, attention !

[Répondeur de Fatal] “Ouais vous êtes bien sur le répondeur de Mika, lachez un message après le bip sonore, parce que si vous le laissez avant, bah ça marche pas...” “Composez votre code secret et et terminez par touze”

[Vitoo] Touze !

[Répondeur de Fatal] “Vous avez 2600 nouveaux messages, pensez à archiver ” “Reçu hier à 22H51 : Ouais c’est Profanation Fonky, bien ou bien ?…” “Reçu hier à 22H61 : Ouais bébé, c’est la maman de Vito, ça fait une heure, tu me manques déjà. Tu me manques, tu me manques ! Oh là là qu’est-ce que tu m’as mis ! Vivement demain ! ,Gros bisous où tu sais…”

[Fatal] Alors c’est bon ? Ça va, t’es calmé ? Tu vas la fermer ta gueule ?!

[Vitoo] Fatal tiens toi prêt faut que j’te parle Tu vas passer ta vie dans le noir… Parce que je vais te crever les yeux…

buzz en Grand



Pub Chauffeurdebuzz
» Big buzz Humour
Plus de Humour !
» Jeux Gratuits
Plus de jeux gratuits d'Otto
» Otto chauffe le buzz
Ma compagne My Sac à main

Me suggérer un buzz otto@chauffeurdebuzz.com

Mon flux rss ChauffeurDeBuzz

Mon profil Facebook

Mon compte Twitter

8976 billets postés par Otto.

Twitter ChauffeurDeBuzz :

Abonnés flux Rss :
Otto

Note : Je n'ai JAMAIS accepté de publi rédactionnel RéMUNéRé sur Chauffeur de buzz.
 
Contactez moi à
otto@chauffeurdebuzz.com
© 12/04/2006 - 12/12/2019 Play Web SAS - Chauffeur de Buzz, le 1er blog sur le Buzz, amateur de jeu, de recette et de culte.