BUZZ widget, video widget, photo widget, jeux widget, blog widget.
Buzz
AnimauxBasketBuzzCinémaFootGeekHumourJeuxJeux vidéoLoLMusiquePeopleSexyShoppingSportTélévisionWeb
» 08/10/2009 12:33:27 |
SFR : téléphone portable, forfait mobile, opérateur de téléphonie. Spécialiste de la téléphonie mobile, SFR est le deuxième opérateur de téléphonie mobile de France. Découvrez les offres de forfait mobile SFR.

SFR.fr Espace client, Messagerie et Rubrique mon compte

Présentation :
SFR (Société française du radiotéléphone) est l'un des opérateurs historique de téléphonie mobile en France et un fournisseur d'accès à Internet.

Elle fut la première à fournir des services 3G et 3G+ sur le marché français (3 millions de clients exclusivement 3G), possédait environs 18 millions de clients et 8000 employés en 2006.

Historique :
Créée en 1987, la société devient une filiale de Cegetel en 1996 et fusionne complètement avec cette dernière en 2003.

2 ans plus tard, Cegetel est en partie cédé par SFR à Neuf Telecom afin de former un nouveau binôme appelé Neuf Cegetel. SFR qui n'était alors actionnaire qu'à hauteur de 28% le sera entièrement en 2008.

En 2007 la société s'est offert les activités de téléphonie fixe et Internet de Tele 2 France.

Graphisme :
L'interface propose beaucoup d'information dont certaines sections sont légèrement mises en avant. C'est notamment le cas des promotions du moment et de l'offre "basique" (neufbox, téléphonie mobile, ...).

Généralement les couleurs dominantes sont celles de la firme (rouge et blanc) mais quelques légères touches de couleurs apparaissent sur certaines pages (pour différencier les types de forfaits, ...)

Si le contenu est assez dense, la disposition sous forme de module permet de catégoriser plus facilement l'information et les liens bien visibles aident à naviguer efficacement.

Pas de présence de publicité même si les différentes bannières d'auto-promo laissent penser le contraire (mais toute la publicité ne concerne que des offres diverses de SFR).

Ergonomie :
En dehors de l'accueil, chaque page bénéficie d'un menu horizontal bien visible et qui permet de passer rapidement d'un section à une autre (boutique en ligne, offre adsl, fibre optique, …).

La multiplicité des divers modules et le manque de repères visuels rendent l'ensemble un peu brouillon et surchargé. La majorité des pages produits sont en flash et quelques touches d'Ajax sont présentent à certains endroits, ce qui rend l'expérience utilisateur assez dynamique.

Fonctionnalités :
Une boutique en ligne, le suivit des commandes, tester si la ligne est éligible, ouvrir une ligne, offres de parrainage, ... toutes les fonctions de bases sont accessibles sur le site web.

A partir du moment ou vous vous créez un compte, vous aurez également droit à une messagerie, la possibilité de sauvegarder vos textos et MMS, synchroniser vos listes de contacts, un espace de stockage, ... (votre "sfere").

Parmi les autres options possibles on trouve les alertes mobiles, un widget de votre compte, le neuf talk (qui permet d'utiliser votre PC comme téléphone fixe), les MMS en ligne, des mini-jeux, la Vidéo sur demande (VOD), ... au final pas mal de fonctionnalités diverses donc.

Contenu :
Le site propose beaucoup de contenu non seulement parce qu'il a un champ d'action assez large (aussi bien la téléphonie et ses divers forfaits, que l'accès à Internet ou la télévision numérique, ...) mais aussi parce qu'il entre dans les détails techniques pour chaque offre (comparaisons des tarifs, des offres promos, des abonnements, ...).

La section "Attention musique fraîche" est une plateforme musicale assez complète : de l'écoute de radios, à des concerts Live, une communauté, des offres musique, …

Conclusion :
Le site foisonne d'informations et de possibilités, il permet de trouver quasiment toutes les réponses aux questions qu'il est possible d'avoir sur l'offre globale de SFR. Dommage que l'information soit parfois un peu difficile à repérer du premier coup d'oeil.
buzz en Grand

» 02/08/2009 03:30:27 |
MyPornMotion .com, vidéo porno, la communauté des + de 18 ans ... Visionnez, partagez, notez gratuitement les vidéos X du web. MypornMotion .com est le Youporn .com français !!

MyPornMotion.com Video gratuite

Présentation :
Sur MyPornMotion vous allez pouvoir visionner, partager et noter gratuitement les vidéos X du web. Il s'agit donc d'un autre des nombreux youtube-like réservé au contenu coquin et comme beaucoup sur cette thématique il a rapidement connu une croissance appréciable. Une de ses différences d'avec ses concurrents ? Il est proposé en français (il s'agit donc plutôt d'un dailymotion-like éthymologiquement parlant).

Le blog du site annonce avoir franchit la barre des 200.000 visiteurs par jour début octobre 2008 ainsi que celle des 2.9 millions de pages vues. Selon Alexa il fait partie des 2500 sites les plus vus au monde et Google montre que la tendance n'est pas à la baisse.

Historique :
Le site a ouvert ses portes le 1er décembre 2007 uniquement sur invitation au départ.

En septembre 2008, une version Iphone a vu le jour afin d'offrir aux visiteurs une plus grande souplesse de visionnage et d'autres projets devraient voir le jour début 2009 (un chat intégré serait en préparation).

Graphisme :
80% des acteurs web traitant de sexe optent soit pour une interface sombre (noir/rouge en général), soit claire (blanc et rose). C'est cette dernière que MyPornMotion à choisit d'appliquer. Des effets de reflets et quelques ombrages rendent l'ensemble un peu plus classieux mais ça s'arrête là.

La publicité est très présente sur le site puisque outre les classiques bannières horizontales en haut et en bas de page, nous avons droit à un pop-under assez agressif (le fait qu'une fenêtre publicitaire s'ouvre en arrière plan du navigateur) ainsi qu'à un large espace en colonne latérale, une bannière de rencontre en milieu de page et un insert en début de chaque clip visionné. Le tout étant parfaitement intégré il est parfois difficile de savoir avant de cliquer ce qui est vraiment du contenu MyPornMotion ou pas.

Ergonomie :
Avant même d'avoir accès à la page d'accueil, vous serez avertit par un message pleine page vous demandant de valider que vous êtes majeur (plutôt une bonne chose car nombre de sites pornographique n'ont pas ce premier filtre de protection pour mineurs).

Simple en terme de couleurs du design donc mais déjà plus complexe pour ce qui est des menus puisque nous avons droit à 5 blocs distincts (sans compter l'espace principal qui propose des miniatures vidéo) :

- tout d'abord une simple série de lien en haut de page qui correspondent aux options personnelles (création de compte, déposer une vidéo, le blog, la page annonceurs, ...)
- ensuite le menu principal donnant accès aux sections (Toutes les vidéos, Live Cam, Vidéo Haute Qualité, Espace rencontre, Playlist, une section Strip, ... )
- un sous menu plus visuel puisqu'il propose des boutons cliquable pour filtrer le contenu (vidéos les plus vues, clips bientôt populaires, derniers ajouts, hit parade suivant les dates, ...)
- le 4è menu est un menu assez habituel dans la colonne latérale et dans lequel nous retrouvons des listes de catégories, sous-catégories ainsi que des classements par genre (hommes, femmes, ...)
- le dernier se trouve en pied de page et est relatif aux informations générales comme les mentions légales, le flux RSS ou encore l'accès aux différents outils du site (voir les fonctionnalités ci-dessous), ...

La technologie Ajax est utilisée par petites touches pour rendre l'expérience utilisateur plus dynamique (lorsque vous laissez un commentaire, que vous votez, ...).

Fonctionnalités :
MyPornMotion propose quelques options sympathique mais n'oublie pas pour autant celles qui rendent un site communautaire, viral et attractif.

Nous allons donc y trouver les classiques flux RSS, la notation des vidéos, les propositions de clips similaires, les commentaires, les outils de partage (via email, sur Facebook, Twitter, ...), la création de playlists, ...

Pour les particularités on notera la distinction qui est faite entre les votants (hommes et femmes), ce qui permet plus de pertinence dans le classement.

Un widget exportable est disponible et vous permet d'importe la vidéo ainsi que les options de votes directement sur votre propre site.

Mais, un peu comme le fait Gmail, l'équipe de développeurs du projet possède aussi un laboratoire (MyPorn Labs) dans lequel vous pourrez trouver les derniers développements en cours : MyPornMotion One et MyPornMotion Talk sont par exemple en préparations (pas d'autres infos sur le sujet pour le moment).

La section LiveCam est plus complète que ce que l'ont trouve généralement puisqu'il est possible d'y filtrer les modèles, de suivre des classements, ... et que tout se fait au sein du site en lui-même (alors que beaucoup d'autres ne font que renvoyer vers des sites tiers). Pareil pour la section rencontre et les Vidéos HQ (cette dernière renvoit en fait vers un site bis de MyPornMotion)

Contenu :
Avec un peu moins de 7.000 clips vidéo, répartit en une quinzaine de catégories, MyPornMotion ne propose pas un contenu exceptionnel en terme de quantité, loin de là. La section Haute Qualité est plutôt complète par contre avec plus de 1250 vidéos disponible et cela dans une soixantaine de catégories différentes. La section webcam est quand à elle composée de plus de 250 modèles.

Conclusion :
Site qui n'est pas mal fait en soit et qui possède une navigation assez classique mais le trop plein publicitaire et son manque de contenu sont des mauvais points. Du côté positif on notera des fonctionnalités assez intéressantes et des projets qui semblent l'être tout autant, ce qui devrait peut-être lui permettre de se différencier un peu de ses concurrents.
buzz en Grand

» 31/01/2009 04:42:27 |
La plus grosse banque de jeux gratuits du web sur Miniclip.com

Miniclip.com Jeux gratuit

Présentation :
Miniclip est une plateforme de casual gaming, c'est à dire qu’il propose de petits jeux flash gratuits en ligne. Il s'agit même très certainement de la plus grosse plateforme de ce type sur le web depuis plusieurs années. Les jeux sont jouables directement depuis son navigateur web de manière très simple.

Mars 2007 est la date à laquelle l'équipe a lancé le plus large réseau d'annonces du jeu en ligne. Ce réseau était auparavant réservé à la société elle-même qui utilisait des inserts pub en début de jeu, mais à cette date elle s'est ouverte aux annonceurs extérieurs. De grands noms ont profités de l'impact du réseau Miniclip pour créer des jeux dédiés à leur marque, ainsi Gilette a battu le record du jeu sponsorisé (advertgame) le plus joué au monde (plus de 80 millions de parties). Ce sont les seuls à pouvoir garantir aux annonceurs que leur publicité sera vue sur plus de 35 millions de parties.

Alexa le positionne dans le top 200 des sites les plus visités au monde, il bénéficie d'un gros Pagerank (7) et selon Google Trends il possède une progression constante en terme de recherche, il ne semble donc pas encore avoir atteint son plein potentiel. Tapez le mot games (« jeux » en français) dans Google et vous trouverez le site en tout premier résultat (sur plus de 1.3 milliard de résultats), ce qui montre combien il est populaire.

Historique :
Lancé sur la toile dés 2001 par des londoniens, et avec un budget de 50.000 euros, Miniclip.com a très vite tracé son chemin au point d'être rentable au bout de la seconde année.

En août 2005 ce sont pas moins de 21 millions de visiteurs uniques qui ont atterrit sur le site, 3 ans plus tard la barre des 43 millions était annoncé.

Certains titres honorifiques lui ont aussi été décernés, ce fut le cas de 2005 à 2007 lorsqu'il remporta 3 années de suite le Webby Peoples Voice Award (l'équivalent des Oscars pour les meilleurs sites de jeu vidéo sur le web). En 2008 il fut nommé aux British Academy Children's Awards.

La puissance de feu du site est telle qu'en 2006 le jeu Heli attack 3 enregistra plus de 142.000.000 de parties joués en 90 jours, ce qui représente plus que la moyenne que ce qu'un film d'Hollywood sera vu dans le monde sur sa durée de vie.

Graphisme :
Avant tout ciblé pour plaire aux jeunes adolescents, l'interface propose beaucoup de miniatures images et de la couleur. La prédominance va au bleu et blanc afin de bien mettre les images en évidence, le tout reposant sur un fond de teinte foncée. Le design n'est peut-être pas le plus travaillé mais il est plutôt efficace et crée une ambiance sympathique.

Divers call to action sont visibles. Ces derniers sont sous forme de boutons, de bannières, … motivant à passer à l'acte : lancer le jeu, s'inscrire, ...

La publicité est assez peu présente, un seul carré sur la droite de toutes les pages ainsi qu'une large bannière supplémentaire en haut de page sur les fiches de jeu. En dehors de cela on trouve l'insert pub au lancement de chaque partie mais c’est à peu près tout.

Ergonomie :
En terme de navigation l'ensemble peu sembler un peu fouillis au premier abord.

En haut de page 3 onglets principaux vous proposent de choisir entre la partie jeux (la section la plus utilisée), la partie joueurs (nouveaux inscrits, challenges, les awards, ...) ou la sketchstar (pour créer des animations, dessiner, ...)

Chaque section possède un sous-menu et des moteurs de recherches afin de filtrer l'information. Par exemple la partie des jeux vous permet de sélectionner le type de parties à jouer en fonction de sa catégorie, du nom du jeu ou encore d’un mot-clé.

Ensuite toute une série de modules vont vous proposer différents classements : les jeux à succès, les derniers jeux, les meilleurs de chaque catégories, les Top 10, ... L'ensemble propose beaucoup d'informations en même temps, ce qui peu rendre la lecture des pages un peu lourde mais grâce à cette disposition fragmentée, n'importe quel jeu est accessible en 2 clics !

La majorité des jeux sont créés par des éditeurs tiers et proposés principalement aux formats Flash ou Shockwave, ce qui permet d’y jouer le plus souvent sans devoir installer de logiciels particuliers. Certains sont en Java et depuis peu il est possible d'en trouver quelques-uns sous Microsoft Silverlight (qui requiert lui l'installation d'une application particulière).

Certaines lenteurs sont à déplorer et les petites connexions doivent le ressentir assez fort.

Fonctionnalités :
Chaque jeu possède sa description et ses explications, il est possible de le partager par email et même par messagerie instantanée. De plus il est exportable sur votre propre site et vous pouvez vous créer des listes de favoris pour les retrouver plus facilement par la suite. Pour les plus novices en la matière une section d'aide pour chaque mini-jeu est disponible ainsi qu'un forum plus généraliste.

Au rayon des autres options :

- une toolbar pour navigateur est téléchargeable et vous avertira des nouveaux ajouts sur le site, vous proposera du contenu exclusif, ...

- un widget exportable qui reprend jusque 300 jeux (ou un export jeu par jeu)

- la possibilité de télécharger directement certains jeux sur son PC

- une section Ecards (cartes électroniques que vous pouvez envoyer à vos contacts lors des anniversaires, ...)

- interface traduite en 13 langues

- compatibilité avec la console Nintendo Wii pour l’accès à certains jeux

Certaines parties du site vous proposent des options payantes : vous trouverez notamment de la vente de jeux online ou une boutique de T-shirt personnalisable.

Enfin en vous inscrivant vous allez pouvoir bénéficier d'avantages variés comme de pouvoir créer votre avatar personnalisé, lancer des défis à d'autres joueurs, gagner des récompenses, intégrer des classements, etc.

Contenu :
Avec plus de 800 jeux répartit en une vingtaine de catégories, le site permet au plus débutant comme au plus aguerrit (hardcore gamer) d'y trouver son bonheur. On retrouve aussi bien du Shoot'em Up, que des jeux de tirs, de sports, des puzzles ou encore des jeux pour filles. Difficile de trouver mieux en terme de contenu ailleurs que sur le champion du monde en la matière, d'ailleurs Miniclip met ses jeux à disposition d'autres sites afin que ceux-ci les utilisent.

Conclusion :
Voilà un site web qui connait sa cible et qui a tout pour la conquérir (d'ailleurs ça marche plutôt pas mal au vu des résultats). Un contenu plus que pertinent et des fonctionnalités annexes qui permettent de garder le visiteur au sein du site. Mais Miniclip voit plus loin en permettant à d’autres de reprendre une grande part de son contenu. En effet plus les petits jeux sont reprit plus ils génèrent de parties jouées et donc plus ils peuvent proposer d'annonces et d'insertions publicitaires. Le business-model est bien rodé et la viralité fait le reste en faisant des sites tiers des ambassadeurs de la plateforme.
buzz en Grand

» 18/11/2008 06:53:00 |

Oubliez tout ce qui existe en matière de widget, voici le widget ultime : Plug Into Now :)))

Plug Into Now

Plug Into Now

... pour le découvrir, rendez-vous à l'adresse http://now.sprint.com/widget/

buzz en Grand

» 19/08/2008 10:25:27 |
Wormee est le nouveau service de musique en ligne lancé par Orange Vallée, la division Innovation du groupe Orange. Vous pourrez donc non seulement y écouter des morceaux mais aussi créer vos propres playlists …

Wormee.com Musique gratuite

Présentation :
Wormee est le nouveau service de musique en ligne lancé par Orange Vallée, la division Innovation du groupe Orange. Vous pourrez donc non seulement y écouter des morceaux mais aussi créer vos propres playlists, les partager et développer un réseau de contacts. Le tout via la technologie du streaming, légalement et gratuitement depuis n'importe quel ordinateur.

Peu d'informations sur sa position dans les différents classements vu sa récente mise en ligne, d'ailleurs le site est toujours en version beta (mai 2009) et il faudra donc quelques temps avant de pouvoir récolter des données pertinentes à ce niveau.

Historique :
Wormee est un projet datant du milieu de l'année 2008 et proposé par la marque Orange.

Présenté officiellement début février 2009 par l'opérateur téléphonique, le site a peu à peu évolué jusqu'à proposer une version beta publique en avril 2009.

Pour l'occasion l'interface a été revue et de nouvelles fonctions sont prévues dans les semaines qui suivent. La version finale devrait voir le jour durant l'été de la même année.

Graphisme :
L'emblème du site est un ver de terre qui pourrait être assez sympathique mais dont le traitement laisse à désirer. Au lieu d'avoir un animal fun ou innovant on se retrouve avec une espèce de bâtonnet avec des yeux et un casque.

Respectant le code couleur du groupe Orange (blanc et orange) l'interface ajoute le brun foncé pour tout ce qui touche aux morceaux musicaux en eux-mêmes (liste de titres, player d'écoute, playlists, ...) ce qui permet d'assez bien différencier les types de contenus. Quelques effets de reflets sont présents mais l'interface générale manque d'attrait sans compter que certaines sections n'existent tout simplement pas en fonction du navigateur utilisé...

La monétisation du service sera quand à elle assurée par la publicité, le téléchargement de musique via des services comme Music Max d'Orange ou iTunes d'Apple, la commission sur la vente de tickets de concerts, …

Ergonomie :
L'ergonomie se veut soignée avec quelques effets dynamiques mais comme souvent chez Orange elle comporte de gros défauts. C'est le cas des lenteurs fréquentes du service ou encore d'une mauvaise police pour les textes (qui rend la lecture assez difficile). Sans compter la consommation de ressources du processeur qui est un gros défaut.

Une très bonne chose au niveau de l'écoute est le player positionné sur la gauche. Tout au long du surf sur le site il reste actif ce qui permet l'écoute sans aucune interruption et ça c'est plutôt appréciable. Par contre le fait que la musique démarre automatiquement sans notre accord est un point négatif (que ce soit sur le site ou le blog).

Fonctionnalités :
L'une des caractéristiques du service est que tout le catalogue musical sera encodé avec les mêmes caractéristiques : 128 kbit/s, 44,1 kHz et en stéréo. Ce qui permettra d'éviter des variations de qualité entre chaque morceau, comme c'est souvent le cas sur d'autres plateforme du genre, et d'avoir une qualité sonore intéressante mais pas exceptionnelle. Un player exportable permet d'inclure un widget Wormee sur votre propre site ou blog.

Un aspect réseau social est également mit en place grâce notamment à une messagerie interne, la création de groupe thématique, le partage des listes d'écoute, la mise en favoris, le partage par mail, ... mais l'outil le plus intéressant à ce niveau est le "trackmaster". Celui-ci vous permet de suivre en permanence le créateur d'une playlist que vous avez récupérée. Ainsi vous pouvez connaître quelles sont ses dernières écoutes ou ses nouvelles listes de lectures.

Dans le futur un service de radio en ligne, nommé RadioMee, devrait être couplé à Wormee et permettre l'écoute de webradio et de stations FM pour lesquelles vous aurez accès aux diffusions en cours (vous pourrez donc zapper d'une radio à une autre en fonction des morceaux qui passent à ce moment là et plus au hasard). De même une version spécialement dédiée aux téléphones mobiles devrait voir le jour.

Pour profiter de ces options avancées il vous faudra créer un compte sur le site mais pour la simple écoute ce ne sera pas nécessaire.

Contenu :
Il y aura 2 types de contenus bien différenciés sur le service.

D'un part des morceaux "officiels" qui seront proposés par les maisons de disques, les majors et les structures indépendantes via des accords de partenariats entre eux et Orange. D'autre part du contenu apporté par les utilisateurs eux-mêmes via leur propre collection personnelle de CD (si ces derniers entre dans le cadre des accords conclus avec les ayants droit). Potentiellement le contenu est donc assez énorme même si actuellement le site reste tout de même limité ( les accords de partenariats devraient être finalisé d'ici l'été 2009 et correspondront à environs 4 millions de titres, soit l'équivalent de Deezer ).

L'ensemble du catalogue est classé en différentes catégories : par ordre alphabétique (avec petite fiche pour chaque artiste), en fonction des groupes, des utilisateurs, d'un moteur de recherche prédictif, …

Conclusion :
Bien entendu le site étant récent et toujours en phase béta, il est normal qu'il subisse encore beaucoup d'améliorations dans le futur et que de nombreux bugs doivent être réglé. Toutefois certains problèmes montrent malgré tout qu'un manque d'attention a été porté lors du développement et d'autres sont généralement récurrent sur les projets Orange. Les fonctionnalités et le contenu devraient avoir une meilleure notation qu'actuellement une fois que tout sera en place mais actuellement le catalogue et les diverses options ne sont pas encore toutes en place.
buzz en Grand

» 19/07/2008 04:02:27 |
Porno hard est un blog de sexe rose vagin. Pleins de belles vidéos (extraits) et de photos de sexe gratuit. Alexandra la webmistress ajoute du nouveau contenu de salope perverse regulierement pour ta que ta branlette soir la plus agréable possible.

DansTonChat.com BashFR

Présentation :
Danstonchat.com est le nouveau nom de site du très connu bashfr.org. Ce dernier était (et est toujours puisque la finalité du site n'a pas changée) une base de données centralisant toutes les citations humoristiques d'utilisateurs divers sur Internet. Une sorte de pot-pourri de ce qui se fait de mieux en terme de blagues axées informatique, web et geek. Régulièrement réservé à un public avertit, tout n'est pas toujours compréhensible au premier coup d'oeil mais le site est vite devenu une référence francophone en la matière.

Classé autour de la 28.000è place des sites les plus visités au monde par le classement Alexa, il semble en légère (mais constante) perte de vitesse depuis mi-2008. Par contre selon les tendances Google, les expressions bashfr et bash fr étaient en progression en terme de quantité de recherche.

Historique :
Version francophone basée sur le modèle anglais qu'est bash.org, DansTonChat (ex-bashfr.org donc) s'est développé peu à peu et s'est construit sa propre identité. Plus qu'une adaptation il s'est trouvé régit par des jeux de mots bien spécifique à la langue française, des références culturelles autres, l'interdiction de traduire des citations provenant de la version anglaise, ... l'ensemble est ce qui a motivé le changement de nom. Après plusieurs années de Bashfr, DTC à fait son apparition. Ce changement risque de faire du bruit dans la communauté, attachée par nature au concept 'bash'.

Graphisme :
L'interface est simpliste et composée majoritairement d'une palette de 3 couleurs :
- le vert est utilisé comme couleur des liens et le fond d'écran, ce qui donne un cadre d'ambiance
- le noir pour l'en-tête et les menus principaux, ils sont bien visibles
- le blanc compose le corps des pages et permet de rendre facilement lisible tout le contenu.

On remarque peu d'images et d'icônes ainsi qu'un manque de travail graphique (pas d'ombrages, pas d'effets de reflets, ...).

Tout est simplifié presqu'au maximum, ce qui fait penser à ce que représentent les canaux IRC : pas de fioritures ni de tapes à l'oeil. On reste focalisé sur l'utilité.

Niveau publicitaire nous avons droit à une large bannière en haut de page (qui enferme un peu le logo et le rend peu visible) et un carré dans la colonne latérale. L'un des désavantages d'être axé sur du contenu peu compréhensible par les moteurs de recherche est qu'ils vont proposer une pub en fonction de mots-clés trouvés et pas forcément en fonction de l'état d'esprit du texte. Les encarts pubs sont généralement peu ciblé (sites de rencontres, jeux en ligne, ....)

Ergonomie :
Réduite à sa plus simple expression elle ne comporte pas non plus d'extravagance : pas d'effets de menus déroulant, pas d'effets de transition, pas de contenu dynamique, ...

Rien de tout cela mais comme pour les autres aspects du site DansTonChat fait dans le fonctionnel et le simple : des liens et des formulaires basiques, un site qui se charge rapidement et qui n'est surchargé visuellement.

Fonctionnalités :
Même si le site fait la part belle à l'écrit il met à disposition toute une série d'options permettant à chacun de participer d'une manière ou d'une autre.

Tout d'abord en permettant l'UGC (User Generated Content ou Contenu Généré par l'Utilisateur), chacun est en effet libre de proposer sa propre citation. Attention, elle ne sera pas automatiquement validée mais si elle plait aux administrateurs du site elle sera publiée. C'est le seul critère de sélection ... ou presque.

Il arrive que certaines 'quotes' soient en balance entre acceptation et refus. Elles sont alors proposées à la modération commune, chacun peut donner sa voix ce qui aidera les modérateurs à faire le choix final.

Pour le visiteur il est à nouveau possible de voter en positif ou en négatif pour chaque citation publiée. Grâce aux notes un classement des meilleurs moments est établit.

Les flux RSS ne sont pas oubliés puisqu'il y en a 3 : l'un pour recevoir les dernières mises à jour des citations, un autre pour les nouveaux messages du blog et le dernier regroupant les 2 précédents. Un widget pour Mac est disponible ainsi qu'un bout de code pour ceux qui veulent intégrer un script d'affichage des dernières news sur leur propre site.

Grâce à la plateforme Comboutique, DTC propose une boutique de t-shirt que vous pouvez personnaliser vous-mêmes directemetn sur la page dédiée.

Contenu :
DansTonChat recense à l'heure actuelle presque 10.000 citations extraites des divers lieux de discussions sur le web. Initialement composés de 'quotes' provenant d'IRC (XXX), d'autres services sont venus se greffer du moment qu'ils permettent le dialogue (Msn, ...). L'un des attraits du site est de constituer au fil du temps une base de données importante de tout ce qui se dit d'humoristique autour de la thématique Internet et Informatique (au sens large).

Quasi l'entièreté du site tourne autour de ces milliers de citations, en dehors de la boutique de t-shirt et de quelques fichiers annexes (comme une série de bannières, des fonds d'écrans, un hymne mp3, ...).

Conclusion :
Même s'il ne propose rien de particulier DTC remplit très bien sa fonction première qui est de se positionner en temps que centralisateur de brèves de comptoir pour geeks. Il ne propose pas grand chose mais il le fait bien, même si certains trouveront certainement le contenant un peu fade et le manque d'interactivité préjudiciable (pas de commentaires pour réagir, pas d'options permettant de partager la 'quote' sur divers réseaux, ...).
buzz en Grand

» 06/03/2008 09:29:00 |

Depuis plusieurs semaines, je galèrais avec le script Critéo qui ralentissait grave l'affichage de Chauffeur de Buzz et qui ne s'affichait qu'1 fois sur 10 !!!

Du coup j'ai simplement retiré le script du site.

Le widget Critéo est trés sympa (leur équipe aussi), mais malheureusement, ils n'arrivent pas à assurer la charge.

Même constat pour Feedburner (en moyenne 5000 lecteurs) et Technorati (Authority : 626, Rank : 5 691)... virés eux aussi ...

Reste MyBlogLog (1239 membres) qui est sur la sellette ;))) ...

Chauffeur de Buzz continue son petit bonhomme de chemin et a reçu plus de 3 millions de visiteurs en février 2008 sur 29 petits jours.

La rubrique Jeux de Chauffeur de Buzz lancée le 16 février, compte déjà plus de 7 000 visiteurs par jour avec un temps moyen de session de plus de 10 minutes.

buzz en Grand

» 01/02/2008 04:31:27 |
Le site de l'Equipe (www.lequipe.fr) est l'un des sites à suivre si vous êtes fan de sports dans le sens large du terme, il s'agit en effet du site leader sur ce marché et tous les sports sont abordés : du football au rugby, du basket au tennis en passant par le surf, la voile, etc ... un rendez-vous incontournable pour les amateurs.

Initialement publié sur format papier, le site web est son 'double' virtuel mais propose diverses options qui lui sont propres.

Selon le classement Alexa, lequipe.fr rencontre un certain succès puisqu'il se positionne parmi les 30 sites les plus visités en France (dans le top 650 mondial) malgré une légère baisse de fréquentation depuis fin 2008. Il se positionne aussi de manière avantageuse dans certains pays d'Afrique francophone (Sénégal, Côte d'Ivoire, ...).

Lequipe.fr Football, Rugby, Tennis

Présentation :
Le site de l'Equipe (www.lequipe.fr) est l'un des sites à suivre si vous êtes fan de sports dans le sens large du terme, il s'agit en effet du site leader sur ce marché et tous les sports sont abordés : du football au rugby, du basket au tennis en passant par le surf, la voile, etc ... un rendez-vous incontournable pour les amateurs.

Initialement publié sur format papier, le site web est son 'double' virtuel mais propose diverses options qui lui sont propres.

Selon le classement Alexa, lequipe.fr rencontre un certain succès puisqu'il se positionne parmi les 30 sites les plus visités en France (dans le top 650 mondial) malgré une légère baisse de fréquentation depuis fin 2008. Il se positionne aussi de manière avantageuse dans certains pays d'Afrique francophone (Sénégal, Côte d'Ivoire, ...).

Historique :
Avant d'être un site Internet, l'Equipe est avant tout un journal de la presse-papier qui a vu le jour pour la première fois en 1946 sous cette formule. Initialement publié sous le nom L'Auto-Vélo dés 1900, puis l'Auto (en 1903), le renommage en "l'Equipe" fait suite à une interdiction de publier durant la seconde guerre mondiale.

En 1946 il parait 3 fois par semaine et deviendra quotidien dés 1948. Au fil des années et des fusions, le magazine prend de l'ampleur et propose de nouvelles choses : rachat du journal officiel de la Fédération française de Football, ajout d'un supplément hebdomadaire (L'équipe magazine), d'un trimestriel (Sports et Style), d'une version TV (L'équipe TV), rachat du mensuel gratuit magazine du golf, ...

Lancé en milieu de l'an 2000, le site de l'Equipe en est à sa 5è version et s'adapte au fil du temps aux dernières tendances du moment que ce soit en terme de design ou de fonctionnalités.

Entre début 2007 et fin 2008 un site Internet spécialement dédié aux jeunes (L'équipe junior) a été proposé chaque mercredi et samedi de la semaine.

Début 2009 le portail comptait presque 4.5 millions de visiteurs uniques par mois pour plus de 540 millions de pages vues

Graphisme :
L'interface est composée de multiples modules thématique ce qui rend l'ensemble légèrement fouillis mais un code couleur permet de s'y retrouver un peu mieux. Ainsi chaque thème sportif dispose de sa couleur propre afin d'avoir visuellement un repère assez pratique (bleu foncé pour les playoffs NBA, vert clair pour la Ligue 1 de football, vert foncé pour le rugby, ...).

2 menus horizontaux sont accessibles, le premier permet de se rendre sur les sites annexes du journal (l'équipe TV, l'équipe magazine, ...) alors que le second permet de choisir la catégorie dans laquelle se rendre (auto/moto, tennis/golf, football, basket /hand /volley, ...). Les 2 sont présentés sous forme de barres noires qui tranchent avec le reste de l'interface.

Chaque type d'espace dispose de son traitement particulier, ainsi l'espace social (le 'café des sports', le forum, la connexion Facebook, ...) possède un module bleu clair alors que les contenus vidéo, audio et les galeries images sont présentées au sein d'un module brun ou noir, des statistiques sont affichées avec un fond mauve clair, ... l'idée est donc d'avoir toute une panoplie de couleur spécifique en fonction du sujet abordé. Ces couleurs sont également visibles lors du simple survol des catégories dans le menu.

La publicité est omniprésente puisque l'on retrouve non seulement une bannière en haut de page et des encarts dans la colonne latérale droite mais aussi une large bannière en pied de page et surtout un fond d'écran entièrement publicitaire (sur la page d'accueil). Divers encarts Google sont également présent sur les pages d'articles.

Ergonomie :
Si la disposition des menus est assez classique il faut noter la grande part faite à l'interaction et à l'expérience utilisateur.

Le menu principal ne propose au départ que 6 sections mais en utilisant l'onglet ‘Tous sports' vous avez accès à une section spécifique. Il ne s'agit pas ici d'une simple liste déroulante mais bien de tout un pan de site qui s'affiche et permet une mise en page plus optimale.

De petites bannières permettent d'accéder à des thèmes d'actualités de manière simple et rapide sans devoir passer par un menu quelconque (tour d'Italie, tournoi de la semaine, ...) et plusieurs modules dispose d'une navigation dynamique. Par exemple vous pourrez remonter dans les archives du module ‘Chrono' sans aucun rechargement de page.

Pour appréhender le plus sereinement possible la nouvelle interface, un bouton 'Démo' est mit en avant, il vous présentera sous forme de vidéo toutes les dernières nouveautés.

Notons tout de même que la page spécifique de chaque article est un peu un parent pauvre par rapport au reste du traitement du site : couleur de texte des commentaires peu lisible, zone de partage et d'encart pub peu optimisée, icônes d'options pas vraiment en accord avec le reste de l'interface, …

Fonctionnalités :
lequipe.fr propose un lot de fonctionnalités assez imposant dont la moindre n'est pas de pouvoir lire l'entièreté du quotidien papier directement sur le site en payant une certaine somme.

A côté de cela on trouve :

- un widget 'chrono' qui permet de suivre l'actualité en temps réel en sans devoir recharger la page
- des flux RSS en pagaille (une vingtaine au total) et un abonnement à la newsletter
- des alertes mails personnalisées en fonction d'une fréquence, de mots-clés et/ou d'une catégorie sportive
- un top des articles les plus consultés et les plus partagés
- un agenda des épreuves sportives à venir et de leur éventuelle diffusion télévisée
- des sondages
- des statistiques
- l'écoute des émissions audio de RTL-L'équipe
- des infos trafic via l'Equipe-Auto
- une section de jeux en ligne

L'aspect social et communautaire est très présent puisqu'il est possible de suivre toute l'actualité depuis divers widget, un forum, un compte Facebook, sur Twitter ou encore depuis n'importe quel téléphone mobile (via la réception d'alertes SMS notamment, ...). De même chaque page d'article permet d'être partagée sur différents réseaux sociaux ou par mail, d'être imprimée facilement, ...

Le moteur de recherche est légèrement particulier puisqu'il permet de remonter l'ensemble des contenus de type différent sur une recherche (textes mais aussi images et vidéos).

Contenu :
Le credo de l'Equipe est d'apporter sans cesse du contenu frais, il n'est pas rare de voir apparaître plusieurs dizaines d'articles chaque jour et cela sans compter les nouvelles vidéos (le site dispose d'ailleurs d'une nouvelle plate-forme vidéo organisée par chaînes thématiques), les sondages ou encore tout simplement l'édition du quotidien du jour.

Mais en dehors de ce contenu "direct", le site propose également une série d'autres espaces comme une boutique, un site radio, une section podcast, le magazine Sport & Style, la possibilité de personnaliser et acheter un t-shirt, des collections photos, commander des éditions spéciales, …

Conclusion :
lequipe.fr est un portail web sportif très complet qui présente aussi bien du contenu frais et fréquemment tenu à jour, que de nombreuses fonctionnalités bien adaptées aux besoins de son public cible. L'ergonomie n'est pas laissée de côté et le graphisme est honorable même s'il n'est pas parfait et que le trop plein publicitaire amoindrit son rendu.

Au fil du temps (jour après jour, mois après mois) le site va devenir un centre d'archivage de plus en plus important, centralisant ainsi tous les moments sportifs intéressant. On regrettera juste que tous les billets publiés ne soient pas disponibles dans leur intégralité pour les non abonnés.
buzz en Grand

» 15/12/2007 17:00:00 |

Sachez que je ne suis pas allé au Web 3 pour le business.

Je n'ai rien à vendre, ni prestation ni site web.

Je ne cherche pas de partenaire ... rien ...

Je suis allé au Web 3 comme l'on se rend à une grande fête, pour m'amuser et y rencontrer quelques acteurs du web.

 

Toute la vérité, rien que la vérité sur mes deux jours passés au Web 3 !!!

 

Loic Le Meur
, niveau taille, il est plus petit que je l'imaginais, mais niveau charisme il est au rendez-vous :). Il était sans aucun doute la personne la plus sollicitée du Web 3. J'ai passé quelques minutes en sa compagnie. Le temps de le remercier d'organiser un tel évènement en France et de lui toucher un mot sur Seesmic.

Jeff Clavier
, VC, m'a offert quelques minutes de son précieux temps. Mon cas est particulier. Je ne cherche pas d'argent pour lancer un projet, mais je cherche de nouveaux défis ... comment dire ... je m'emmerde un peu sur le web :).

Saïd Sebti, Ventech, ma démarche est tellement peu habituelle auprès des VC, qu'il a cru que je cherchais la polémique :). Il n'en est rien.

Emery, blogueur que je suis de longue date à travers son "Emery & Rodrigo Show". Emery est une personne qui dégage beaucoup de charme, fidèle à l'image que j'avais de lui. Il m'a confié passer une fois par semaine sur chauffeur de buzz, et pour moi, c'est une belle surprise :).

J'ai croisé un peu plus tard son frère de Show, Rodrigo ... en jogging. On a parlé Vpod, puis il m'a redirigé vers Olivier Maurel pour des questions plus techniques.

Tristan Nitot
, Mozilla Europe, StandBlog, on a passé pas mal de temps ensemble à parler de choses et d'autres. Ma plus belle rencontre du Web 3.

Laurent Gloaguen, du blog Embruns, aka Le Capitaine, le veinard est sur le point de partir au Canada. J'ai surtout croisé ce gentleman gourmand autour des buffets du Web 3. Il est calme et posé.

Eric Dupin
, il est exactement comme vous pouvez l'imaginer en suivant son blog. Un gars qui pourrait être votre cousin, voisin, ... un web entrepreneur, normal, clair dans son discours et sympa.

Laurent et Eric se tirent un peu la gueule, la faiblesse de l'intéractivité doit y être pour beaucoup ... c'est bien dommage, je suis certain qu'ils s'entendraient bien :)

Vinvin, je ne l'ai rencontré qu'à 5 minutes de la fermeture du Web 3. Après s'être défoncé à faire le Show pendant deux jours, le pauvre ne demandait qu'à se reposer. Il m'a glissé qu'il aimait bien ce que je faisais et qu'il agrégeait mon feed. Politesse ou vérité, ce n'est pas bien grave, ça m'a touché ... Je pisse de rire devant les vidéos de Vivin et c'était un vrai plaisir de le rencontrer.

Ravana, Geekementcorrect, à chaque fois qu'on se croise, on passe un trés bon moment. Il cherche un e-store français où acheter des Snowjoggers pour sa prochaine émission. Aidez-le !!!! ;)))))

Ouriel Ohayon, TechCrunch, nous nous sommes rapidement parlé alors que nous nous servions de la salade, peut-être aurons-nous plus de temps à la prochaine édition ...

Gonzague a toujours plus de cheveux ... il m'inquiète :))))) Souhaite-t-il, en adoptant le look de Chabal, récupérer un peu de buzz ? Reste qu'il est toujours aussi courtois et agréable.

Monsieur Dream
, blogueur, voisin, c'est un grand timide :)))). Beaucoup plus à l'aise chez lui derrière sa caméra que lorsqu'on lui serre la pince ;). Reste que quand il se concentre pour faire le con, il est très fort !!!

David, de Gaspanik est un de mes préférés. Pas de prise de tête, il partage de nombreux points avec moi sur le web et le web 2.0. Toujours un grand plaisir de le rencontrer !!!

Greg From Paris
, de Buzz Paradise, la plus belle gueule du Web 3. Je l'ai croisé à plusieurs reprises.

Naël, de Tchou To Tchouuuu, désolé je ne retiens pas le nom de sa boite ... ou pas ;))). C'est vraiment une personne sympa. Attention sa cuisse gauche est plus développée que la droite.

Dam Dam, de Heaven, 1ère fois que je le rencontre, personne fort sympatique. Il se couche tôt et oublie ce qu'on lui raconte à partir de 2h30 :)))))).

Manu, animateur radio sur Nrj et Blog2Manu, ça alors !!!!, un animateur Radio qui connait de loin? mon blog !!! ... un couche tôt ...

Dylan, de Neobe, je pense qu'il a été supris de rencontrer mon acolyte Jim et moi-même au Web 3 ... nos blagues ne sont pas toujours Web 2.0 :))))

Richard, de Tapahonte, un palois, qui n'est pas fan du climat Parisien.

Raphael de WatZatSong, il a créé un site web 2.0 que j'apprécie beaucoup. Donc forcément, on s'entend bien ;).

Nicolas, Emob, voisin, sympa comme un varois, il mène bien sa barque !!!

Wilogo, pote d'Eric Dupin, le principe de leur site est simple. Un Lafraise like pour du logo. Simple et pas cher.

Richard Ying, le seul et unique photographe officiel d'Otto :). Hyper discret, il est capable de se cacher dans un arbre pour prendre LA photo.

Thierry Bézier
, d'Intruders TV, vous le mettez au milieu d'une conférence comme le Web 3 et il court partout avec sa caméra. Un véritable excité de l'interview :))). Attention il joue des coudes ;).

Philippe Lagane
, d'AccessOWeb, égal à son blog, simple, sérieux et précieux.

Gregoire Gagnon, blogueur, il m'a dit "Salut", je lui ai répondu "Salut" et est reparti :)))

Jeff Ruiz
, Olivier et la team Ziki, rencontre rapide à la fin du Web 3.

Cédric Giorgi
, Go Go Goojet au Widget, il m'a présenté son site mobile qui promet. Le bougre a remporté Le Web3 Best Start Up !!!

Googler #1, m'a donné quelques précieuses infos sur AdSense.

Googler #2
, the king of the Analytics. Capable de vous transformer en un clin d'oeil votre compte GG Analytics en véritable machine de guerre :). Il m'a montré par exemple comment récupérer simplement les refferers en intégralité.

Jérémie Berrebi
, Zlio, premier contact rapide qui débouchera certainement sur d'autres ;).

Fred, Aysoon, on a discutté quelques minutes, on se retrouvera vite sur skype ;).

... et bien d'autres ...

Sacré programme en deux jours :)))))

Une vidéo arrive ... lundi matin !!!! ;)

 

Quoi le Web 3 c'est cher ?

Vous plaisantez ???? Vous savez combien ça coûte 2 jours de formation sur DreamWeaver ? ... le prix du pass du Web 3 !!!! :)))))

Quoi le Wifi ?

Vous pensez sérieusement qu'avec les noms que j'ai cité ci-dessus j'allais m'enterrer derrière le net ??? :)))

Ce qui est certain, c'est que je serai présent à la prochaine édition du Web 3 ;) !!!

Ps : je me suis éclaté au "SeoCamp" samedi, je me suis bien amusé il y a quelques jours au "Paris Blogue-t-il?" et j'ai passé deux superbes journées au Web 3, pays des web entrepreneurs ... Seo, Blog, Web étant les 3 principales communautés dans le business du web, que demander de plus ? :)))))))

Nb :  Merci ma poule ... Jim !!!

buzz en Grand

» 23/11/2007 12:18:27 |
L'objectif de Fotopedia est de devenir à terme un wikipédia de la photo en centralisant du contenu image autour de diverses thématiques et d'utilisateurs. Contrairement à d'autres services de stockages en ligne, il vise avant tout à proposer un contenu interactif et encyclopédique autour du média image.

Proposé au public depuis début juin 2009 les classements sont encore à affiner et les données sont donc à prendre avec un certain recul (cette fiche étant écrite mois d'un mois après). Toutefois le site semble avoir bénéficié d'un bel effet de lancement puisqu'il bénéficie déjà d'un PageRank de 6 (indice Google), qu'il a connu une pointe de trafic l'amenant aux portes du top 20.000 mondial des sites les plus visités.

Fotopedia.com encyclopédie en photo

Présentation :
L'objectif de Fotopedia est de devenir à terme un wikipédia de la photo en centralisant du contenu image autour de diverses thématiques et d'utilisateurs. Contrairement à d'autres services de stockages en ligne, il vise avant tout à proposer un contenu interactif et encyclopédique autour du média image.

Proposé au public depuis début juin 2009 les classements sont encore à affiner et les données sont donc à prendre avec un certain recul (cette fiche étant écrite mois d'un mois après). Toutefois le site semble avoir bénéficié d'un bel effet de lancement puisqu'il bénéficie déjà d'un PageRank de 6 (indice Google), qu'il a connu une pointe de trafic l'amenant aux portes du top 20.000 mondial des sites les plus visités.

Historique :
Fondée fin 2006 et présenté courant 2008 durant un évènement Internet nommé le Techcrunch 50, le service sort finalement le 9 juin 2009 sous le nom Fotopedia (initialement il s'agissait de Fotonauts).

L'idée serait née lorsque Jean-Marie Hullot, effectuant une recherche d'informations sur Wikipédia avec son fils, se serait trouvé devant un manque de ressource images pertinentes correspondant à la recherche en cours. Avec son partenaire Gilles Samoun et 4 autres personnes, ils décident de créer une véritable encyclopédie photo accessible également depuis son bureau et pas seulement depuis Internet.

Graphisme :
Fotopédia tient avant tout à mettre en avant l'image, le visuel. A cet effet ils ont opté pour une interface sobre dans les tons de gris (allant du gris clair au gris foncé), agrémenté de touches de vert. De cette manière les photos prennent vraiment toute leur ampleur et le contraste est optimal. Les touches de vert sont principalement réservées pour les boutons incitatifs, les titres, divers menus ou les zones à mettre en évidence.

Evidement une large place est faite aux images, que ce soit sous forme de miniatures prédictives ou de large photo prenant une grande partie de l'écran. Une iconographie sommaire est aussi présente ainsi que avatars pour chaque membre, ...

Dans l'ensemble une interface simple, sans fioritures ni élément particulier, mais qui donne un certain sentiment d'élégance tranquille. Sentiment encore renforcé par le fait qu'il n'y ai pour l'instant aucune publicité apparente sur le site.

Ergonomie :
Si la navigation de base reflète assez bien les standards établit depuis de longues années (cliquer sur divers liens ou listes déroulantes pour accéder aux pages voulues), le site propose quelques petites touches de technique permettant de rendre son utilisation un peu plus dynamique.

C'est le cas par exemple sur chaque page article ou il est possible d'afficher une galerie image ainsi qu'un sondage de satisfaction au simple survol de la photo centrale. Sans devoir recharger la page vous pouvez surfer parmi les 3 onglets d'une page que sont : l'article en lui-même, la galerie image complète et de nouvelles propositions.

La section communautaire affiche 3 blocs centraux dans lesquels vous pouvez naviguer toujours sans devoir recharger la page, ils peuvent afficher jusqu'à 8 fois ce qui est au départ sur le module ce qui s'avère pratique pour proposer beaucoup d'options sans prendre beaucoup de place.

Fonctionnalités :
Comme vous l'avez comprit les possibilités phare du service sont de pouvoir consulter, ajouter et partager du contenu en ligne (que ce soit les articles Wikipédia, des images ou autres). Cette imagerie est en partie libre de droit, il est donc tout à fait possible de les utiliser pour illustrer vos propos sur votre site ou blog. Si vous préférez l'utiliser uniquement dans le but de classer et ranger diverses créations en album facilement exploitable c'est possible.

Un widget (module) exportable est proposé, il vous permet d'afficher sur votre espace web une galerie image relative à un sujet particulier ou plus généraliste. A côté de quoi nous trouvons une application bureautique qui permet de gérer ses albums photos directement depuis son ordinateur sans passer pour autant par un navigateur. Le Fotopedia Client (c'est son nom) supporte l'importation de vos images Iphoto, Aperture ou ordinateur est intégré avec Flickr et Picasa et vous aidera à construire votre communauté personnelle tout en proposant des albums communs avec d'autres membres.

Certaines options ne sont accessibles qu'une fois que vous affichez un article : accès aux détails technique de la fiche (taille, date d'ajout, date de prise, ...), zoom, partage par mail, notation, abonnement aux alertes des mises à jour de l'album en cours, ... De plus chaque fiche est liée à son article Wikipédia de base, autorise les commentaires, propose des images similaires,... il est même possible d'ajouter une cartographie Google Maps lorsqu'il s'agit d'un lieux. Toutes peuvent être taguées et si vous êtes fans des réseaux sociaux à la mode, vous pouvez partager votre travail via Twitter et/ou Facebook.

Contenu :
Lors de la rédaction de ce billet il y avait déjà sur Fotopedia : plus de 5400 articles pour un total de plus de 178.000 images. Vous participez réellement à la création de cette encyclopédie d'un nouveau genre, non seulement en ajoutant votre propre contenu et vos images, mais également en choisissant ce qui doit apparaître aux yeux de tous. Toutes les photos ne sont pas automatiquement jointes aux articles correspondants, avant que ce ne soit le cas, elles doivent être évaluées par les membres et si elle bénéficie d'un bon nombre de vote, elles sont ajoutées. A terme l'idée est d'avoir un contenu assez titanesque puisque l'un des buts de l'application est de devenir une ressource d'archives sur l'humanité.

Pas de méthode bourrine sur Fotopédia puisque vous n'avez droit de nominer que 10 photos par jour et voter 50 fois. La démarche est donc plutôt qualitative que quantitative, d'ailleurs seule 1 photo sur 100 obtient la mise en ligne complète. Divers guides, forums, FAQ, tutoriaux, vidéo, ... sont accessible sur le site afin que tout un chacun puisse prendre en main et utiliser au mieux le service.

Conclusion :
Fotopedia est un site qui ne manque pas d'ambition, devenir le mix parfait entre Wikipédia et Flickr est un réel challenge. Malgré cela, si l'on ne fait que regarder la solution proposée, il ne manque pas d'un certain cachet et d'une belle mise en oeuvre. Le catalogue est encore peu fournit mais vu les quelques semaines d'existence c'est assez normal. Tout a été pensé pour que l'outil soit souple en terme d'utilisation et rapide à l'usage: accès depuis le web ou via une application bureau, facilité de mise à jour, ... mais surtout ce qui est traité avec le plus d'attention est ce qui représente la pierre d'achoppement du site : la photo. En résumé, un site qui n'est pas révolutionnaire et qui manque de contenu, mais un site qui fait ce pour quoi il est conçu.
buzz en Grand

» 07/09/2007 04:56:00 |

Critéo vient de publier son Top100 des blogs pour le mois d'Août 2007.

Chauffeurdebuzz ne bouge pas, My Sac à Main, passe de la 30ème à la 26ème place, et Pleine Lucarne, passe de la 51ème place à la 38ème place ...

- Vous n'avez pas encore installé l'AutoRoll (widget Criteo) ? Cela prend 1 minute chrono ...

 

Les derniers Top : Juillet 2007Juin 2007Mai 2007

... Pour visionner le classement complet !

buzz en Grand

» 29/08/2007 09:34:00 |

Il n'est pas mignon ce widget avec mon bébé dedans ?

buzz en Grand

» 20/08/2007 19:52:00 |

Critéo vient de publier le Top 100 des blogs en français pour le mois de Juillet 2007.

Toujours pas de progression pour Chauffeurdebuzz ... ;), My Sac à Main, passe de la 28ème à la 30ème place, et le blog Pleine Lucarne, passe de la 38ème place à la 51 ème place ...

- Vous n'avez pas encore installé l'AutoRoll (widget Criteo) ? Cela prend 1 minute chrono ...

- Top 100 des blogs en français Juin 2007

- Top 100 des blogs en francais Mai 2007

... Pour visionner le classement complet !

buzz en Grand

» 03/08/2007 08:02:00 |

Si vous avez eu la curiosité de lire Widget Wars : la trilogie

Trilogie Widget Wars : Epilogue

Alors vous allez dévorer l'épilogue !!!

Quel Feeling et influence Jean-Marie ;)

buzz en Grand

» 01/08/2007 17:49:00 |

Sortez un paquet de noix de cajou, un petit verre de moelleux, installez-vous dans votre chaise longue ou fauteuil favori et lisez moi ça :

Episode I : Rendez-vous avec Tariq Krim / Modèle économique de Netvibes = Univers + Widgets

Rendez-vous avec Tariq Krim / Modele economique de Netvibes = Univers + Widgets

Episode II : Widgets business models (are widgets the next big thing?)

Widgets business models (are widgets the next big thing?)

Episode III : Widgets et modèles économiques

Widgets et modeles economiques

 

MamanTravail !!!!

Avouez qu'elle claque cette trilogie de billets !!!!

Y'a plus qu'à ...

buzz en Grand

Untitled Document
Envoyez moi votre Buzz
Recevez les buzz d'Otto par email !! Entrez votre adresse email :


Pub Chauffeurdebuzz
» Big buzz
» Jeux Gratuits
Plus de jeux gratuits d'Otto
» Otto chauffe le buzz
Ma compagne My Sac à main

Me suggérer un buzz otto@chauffeurdebuzz.com

Mon flux rss ChauffeurDeBuzz

Mon profil Facebook

Mon compte Twitter

8976 billets postés par Otto.

Twitter ChauffeurDeBuzz :

Abonnés flux Rss :
Otto

Note : Je n'ai JAMAIS accepté de publi rédactionnel RéMUNéRé sur Chauffeur de buzz.
 
Contactez moi à
otto@chauffeurdebuzz.com
© 12/04/2006 - 23/02/2020 Play Web SAS - Chauffeur de Buzz, le 1er blog sur le Buzz, amateur de jeu, de recette et de culte.