BUZZ youtube, video youtube, photo youtube, jeux youtube, blog youtube.
Buzz
AnimauxBasketBuzzCinémaFootGeekHumourJeuxJeux vidéoLoLMusiquePeopleSexyShoppingSportTélévisionWeb
» 12/06/2010 03:13:00 |

Le clip Bleu Blanc Rouge de François le français et Doudou (Omar et Fred) dépasse les 500 000 vues sur YouTube !!!!!!!!!

buzz en Grand

» 12/05/2010 01:23:27 |
Deezer .com, anciennement Blogmusik, est une plateforme d'écoute de musique en ligne, gratuite, illimitée et légale qui dispose d'accords avec la Sacem.

Deezer.fr Musique Gratuite

Présentation :
Deezer vous permet non seulement d'écouter de la musique en ligne de manière gratuite et illimitée mais également de découvrir de nouveaux artistes, de créer vos propres listes d'écoutes ou d'acheter cette même musique. Ajoutez la possibilité de charger sur votre compte vos propres fichiers mp3 et vous êtes devant un outil très puissant (auparavant il était également possible de partager ces fichiers mais ce n'est plus le cas depuis décembre 2008).

Aujourd'hui Deezer est l'un des sites d'écoute en ligne les plus fréquenté, dispose d'un catalogue de plus de 3.5 millions de chansons et représente plus de 4 millions d'utilisateurs de par le monde pour plus d'un million de visites quotidienne. Positionné dans les 1000 sites les plus visités au monde selon Alexa (http://www.alexa.com/data/details/traffic_details/deezer.com), la tendance est clairement à la hausse selon Google Trends (http://www.google.com/trends?q=deezer&ctab=0&date=all)

Historique :
Initialement nommé Blogmusik lors du lancement, le site a connu des pressions de la part de la SACEM en raison de certaines violations relatives aux droits d'auteur. Pressions tellement fortes que Blogmusik ferma ses portes en février 2007 (avec un catalogue estimé autour des 120.000 titres) pour réapparaître plus tard sous sa forme actuelle.

Rappelons nous qu'à cette période (début 2007 donc) peu d'accords légaux existaient entre les créateurs d'applications ou sites musicaux et les organismes gérants les droits d'auteurs. Deezer fut d'ailleurs pionnier de ce point de vue en devenant le premier site français d'écoute gratuite à rémunérer les artistes et les ayants-droit (par le biais de la publicité).

Suite à cette "officialisation" le service prend de l'ampleur :
- en octobre 2007 un accord avec Sony permet d'ajouter 165 000 chansons au catalogue
- en janvier 2008 on recense plus de 1.5 million de morceaux
- en mai c'est au tour d'Universal Music d'ajouter plus d'un million de titres à la base
- en août, un partenariat avec Youtube permet de proposer des clips vidéo
- en septembre c'est Warner Music qui rejoint les rangs
- décembre 2008 a vu la signature d'un partenariat avec la plateforme de blog Over-Blog afin que les utilisateurs de cette dernière puissent proposer de la musique légalement.

Graphisme :
Entièrement réalisée dans des tons noir et gris, le graphisme général donne une impression épurée. Les effets de reflets rendent l'ensemble plus classieux et les icônes choisies donnent une belle homogénéité à l'ensemble.

Les jaquettes d'albums sont par contre un peu trop discrètes, la taille de certains textes un peu petite tout comme les boutons de navigation du lecteur audio (volume, lecture aléatoire, ...)

La présence de publicité en haut de page et sous forme de double carré dans la colonne droite est un peu envahissante (lors du test : animée et de couleur jaune sur fond noir) mais il faut bien payer les royalties.

Ergonomie :
La plateforme repose sur une interface entièrement réalisée en flash. L'idée est de proposer à l'internaute une expérience utilisateur des plus agréable en supprimant au maximum tout rechargement de page, des effets de menu déroulant, une organisation des playlists par simple glisser-déposer, ...

Si vous avez lancé une écoute, tout le système est pensé afin que vous puissiez vous balader sur le site sans jamais couper l'audio. De cette manière vous pouvez créer vos listes d'écoute "à la volée", découvrir de nouveaux artistes, communiquer avec vos amis, ... sans jamais interrompre votre écoute, ce qui s'avère très pratique.

La navigation au travers des menus et sous-menus est très simple et bien agencée, le moteur de recherche permet de filtrer ses recherches via un menu déroulant et le player occupe une bonne partie du haut de la colonne droite. L'ensemble rend l'utilisation assez intuitive même si le lecteur gagnerait à être légèrement mieux mit en avant et à avoir des boutons un peu plus gros.

Fonctionnalités :
3 modes d'écoutes sont possibles :
- classique : vous rechercher les chansons que vous voulez écouter et créez vos propres playlists.
- préparé : vous écoutez ce que les autres membres ont concoctés ou les nombreuses listes à disposition sur le site (radios thématiques, top charts, top par pays, ...)
- la smartradio : un mode de radio intelligente qui s'adapte à vos goûts musicaux et vous propose automatiquement des titres similaires.

Mais les fonctionnalités sont beaucoup plus nombreuses :
- recherche prédictive : en tapant les premières lettres de votre artiste ou de votre titre préféré, des suggestions vous sont proposées, ainsi que le nombre de chansons correspondant à la recherche.
- une application pour Iphone/Ipod Touch
- une application pour les Squeezbox Logitech
- dzGetUp : un module à télécharger sur votre ordinateur et permettant de vous réveiller en musique
- un flux d'activité afin de suivre vos amis
- la possibilité de créer ou participer à des blindtests
- placer directement les titres à l'écoute sur vos sites via un lecteur exportable et configurable
- achat de la musique sur iTunes
- classement par ordre alphabétique des artistes, titres ou albums.
- une API pour développeur

Contenu :
Outre un catalogue de chansons très bien fournit et du contenu vidéo provenant de Youtube, Deezer propose des fiches artistes très complètes sur lesquelles il est possible de retrouver : l'actualité, la discographie, les artistes similaires, les dates de concerts, des photos et vidéos ainsi qu'une section utilisateur (commentaires, les fans, ...). Un exemple : http://www.deezer.com/fr/beyonce.html

Disponible en 16 langues, le site met l'accent sur le communication avec ses membres puisqu'il propose un blog et un forum (les 2 déclinés en 5 langues).

Conclusion :
Quelques petits défauts d'un point de vue visuel empêche une note plus haute mais le service reçoit un bon score global grâce en partie à ses nombreuses fonctionnalités.
buzz en Grand

» 12/05/2010 00:10:54 |
Red Tube .com est le petit frère de Youporn et de Yuvutu, il s'agit d'un YouTube like consacré aux vidéos super sexy.

RedTube.com Video gratuite

Présentation :
Redtube pourrait se définir comme un Youtube dont la cible principale serait le public adulte.

Le site est en effet une plateforme vidéo proposant gratuitement des clips érotiques ou pornographiques, à quoi s'ajoute un espace de webcam live.

Selon le classement Alexa, et malgré une légère baisse de fréquentation au second semestre 2008, le site fait partie des 100 plus visités au monde (51ème position fin 2008) et d'après les tendances Google le nombre de recherche sur le mot-clé "redtube" a presque doublé en 1 an.

Historique :
Dés son lancement (mai/juin 2007) redtube a connu une courbe de progression assez intéressante mais c'est surtout entre octobre de cette même année et avril 2008 que la progression a été la plus impressionnante.

Depuis il est possible de remarquer une certaine stagnation, voire une légère régression, notamment due à une chute des trafics Polonais et Allemand (2 des 6 plus grosses sources de visiteurs).

Graphisme :
Comme c'est souvent le cas sur ce genre de service, l'interface table sur un mélange sobre de noir et rouge. Le noir car il permet de bien mettre en avant les images et vidéos sans fatiguer l'oeil, et le rouge car il s'agit de la couleur "chaude" par excellence. Pas d'icônes, classique mais efficace.

La page d'accueil comporte une colonne latérale droite ainsi qu'un pied de page entièrement dévolu à la publicité. Espaces publicitaires assez similaires sur les pages de chaque vidéo si ce n'est que la bannière de pied de page passe en haut de page et que l'on retrouve un carré supplémentaire. Beaucoup de pub dans l'absolu mais c'est assez fréquent sur ce genre de site.

Ergonomie :
Si redtube propose un menu principal par onglet assez habituel, on note tout de même que certains d'entre eux vous redirigent vers des sites externes sans qu'aucune indication ne vous prévienne.

Un moteur de recherche légèrement mit en avant est également présent, ainsi qu'une navigation par filtre (nouveautés/mieux notées).

20 vidéos sont présentées par page avec (pour chacune d'entre elles) une prévisualisation possible, le nombre de vues, la durée, la date d'ajout et la moyenne de notation de la part des utilisateurs.

Fonctionnalités :
L'une des options disponible est celle qui vous permet de mettre à disposition sur la plateforme vos propres vidéos en temps que personne privée ou afin de promouvoir votre propre site. Avec plus de 3500 clips (soit plus d'1/3 du catalogue) cette fonction semble correspondre à une attente forte du public. Notons quand même que certaines précautions sont prises car, tout du moins à titre de personne privée, il vous faudra fournir une preuve légale de l'âge ainsi qu'une approbation écrite pour chaque intervenant.

Toutes les vidéos permettent d'être notées, partagées par email ou encore récupérées afin d'être intégrées sur votre propre site. Une zone affichant une dizaine de propositions similaires sont disposées sous la section principale ce qui est censé permettre une navigation simplifiée par centre d'intérêt. Par contre absence totale de commentaires ou de partage/vote direct sur divers réseaux sociaux (même adapté au monde adulte).

Une partie du site, nommée "RedtubeLive", est réservée au visionnage de modèles via webcam. Un système de tchat simplifié s'y greffe. Plus de 10.000 modèles (femmes et hommes, et dans plus de 30 genres) seraient ainsi présents à différentes heures du jour et de la nuit un peu partout dans le monde.

Enfin un espace premium permet de visionner ou télécharger plus de 5000 DVD à partir de 10 euros/mois. Ces films sont au format Windows Media et sans DRM (dont lisibles sans limite de temps). Plus de 1500 titres sont ajoutés chaque année.

Contenu :
Avec presque 9.000 vidéos réparties en 16 catégories, le catalogue est plutôt bien remplit.

Si les pages de contact, termes d'utilisation et copyright sont présentes, un gros point noir du site est de ne jamais vous demander la validité de votre âge, n'importe qui tombe donc de suite sur des images à caractère pornographique.

Conclusion :
Si Redtube met à disposition certains options intéressantes (upload pour tous, espace premium, …) et propose une base vidéo supérieure à la moyenne, il reste malgré tout très basique d'un point de vue de la conception et de l'expérience utilisateur. Mais ce n'est pas là que se trouve sa priorité …
buzz en Grand

» 16/04/2010 23:39:27 |
YouTube.com est un site web de partage de vidéo à partir duquel les internautes peuvent uploader, visualiser et partager des vidéos.
Le site YouTube.com a été créé en février 2005 par trois anciens employés de PayPal : Chad Hurley, Steve Chen et Jawed Karim.
YouTube.com utilise la technologie Flash pour afficher tout format de vidéo dans un lecteur Swf.
Le 13 novembre 2006 Google a acheté Youtube pour 1.65 milliard de dollars.
Le 30 mai 2007 Apple a annoncé que l'Apple TV proposerait à présent toutes les vidéos de YouTube, réencodées en H.264.
Le 19 juin 2007 Google (Eric Schmidt) se rend à Paris pour lancer la version française de YouTube destiné à concurrencer Dailymotion.
Si la quasi totalité des vidéos peuvent être visualisées par tous les internautes, seules les internautes inscrits peuvent uploader, commenter et noter des vidéos.

YouTube.fr Musique gratuite et Video en Francais

Présentation :
Qui n'a pas au moins entendu une fois mentionner Youtube? Il s'agit tout simplement de la première plateforme vidéo sur le Web et certainement celle qui fait le plus souvent l'actualité (elle est régulièrement reprise comme exemple que ce soit dans la presse écrite, à la télévision, ...).

Depuis le jour de son lancement elle n'a fait que se développer jusqu'à devenir la première destination pour regarder et partager de petits clips vidéos directement sur le site en lui-même ou en les exportant sur d'autres, de les visionner via téléphone portable, ...

La majorité du contenu y est créé par les utilisateurs eux-mêmes, le slogan ne trompe pas "Broadcast Yourself" ("diffusez vous-même").

Globalement, Youtube ferait partie des 3 sites les plus visités avec plusieurs dizaines de millions de vidéos vues chaque jour à travers le monde.

Historique :
La "success story" du site fait partie intégrante du mythe. Fondé en février 2005 par 3 amis, le service a très vite prit de l'ampleur (levée de fonds en novembre, lancement public en décembre) au point d'être dans la ligne de mire des acquisitions chez Google dés 2006. Rachat confirmé en octobre/novembre de cette même année pour un montant de 1.65 milliards de $. Youtube comptait alors plus de 65 employés.

Tout n'a pas été sans mal pour autant, il y a eu notamment quelques soucis en terme de droits d'auteurs. C'est le cas début 2006 lorsque la NBC demande le retrait de plusieurs vidéos ... avant de revenir sur ses pas et de signer un partenariat avec Youtube quelques mois plus tard. Même démarche pour CBS, Warner Music ou encore EMI. Coup double donc pour la plateforme puisque, outre l'aspect légal de ces accords, elle bénéficiait alors d'un répertoire de clips musicaux intéressant afin de drainer un maximum de visiteurs. Début octobre 2006 c'est au tour d'Universal Music et Sony Music de rejoindre le bateau, Google franchissant le pas du rachat quelques jours plus tard. Mais tout le monde ne s'adapte pas, ainsi le Japon a fait retirer définitivement plus de 30.000 vidéos du répertoire.

Début 2007 le site annonce la volonté de partager une part de ses revenus avec les contributeurs les plus actifs du service et en milieu d'année la plateforme décide de lancer une déclinaison française dans le but avoué de concurrencer Dailymotion, très présente sur ce marché. Pour l'occasion elle passe des accords avec des chaînes françaises comme M6 ou France Télévision afin de diffuser certains de leurs contenus de manière légale.

Youtube est aujourd'hui devenu un véritable phénomène de société et il peut être utilisé de bien des manières différentes : pour faire parler d'un produit, pour s'exprimer personnellement, pour déclencher des réactions en chaînes, faire vendre ... et même pour dénoncer certaines pratiques aux yeux du monde (comme cet internaute marocain ayant filmé et publié une vidéo montrant un flagrant délit de corruption. Suite à cette diffusion une dizaine de policiers marocains avaient étés démit de leurs fonctions). Cette ouverture lui vaut d'ailleurs d'être inaccessible dans plusieurs pays ou la censure est présente mais pose aussi la problématique de la modération. Impossible en effet de regarder toutes les vidéos mises à disposition une par une, ce qui permet parfois de voir passer des vidéos violentes, inadaptées, … heureusement il est possible pour chaque visiteur d'envoyer une alerte au support en cas de contenu inapproprié.

Graphisme :
Que ce soit avant l'ère Google ou après, la graphisme est resté assez similaire, presque entièrement blanc. Par contre les différents blocs de menu se sont peu à peu regroupés pour n'être plus qu'une simple barre horizontale reprenant l'essentiel : l'accueil, la liste des vidéos, les chaînes thématiques, l'espace communautaire, un moteur de recherche (une bonne visibilité et positionné centralement) et le chargement des vidéos (très bien mit en avant comparé au reste).

L'ensemble est sobre, les vidéos ressortent bien et la publicité sait rester discrète (il n'y en a d'ailleurs pas beaucoup si ce n'est parfois un carré sur les pages de vidéos ou une bannière verticale sur d'autres). Peu de choix concernant le graphisme général donc mais lorsque vous vous inscrivez au service il vous est possible de modifier quasi complètement votre canal personnel.

Ergonomie :
La navigation au sein du site est très facile puisque tout démarre par un simple menu horizontal pour ensuite trouver des sous-menu spécifique à chaque section (l'onglet "vidéos" vous envoie sur une page présentant les clips les plus vus de la journée mais aussi un menu reprenant les différentes catégories de vidéos présentent sur le site). Ce sous-menu est d'ailleurs parfois reprit 2 fois sur une même page ce qui alourdit l'information inutilement (la pages de chaînes propose par exemple une liste verticale de tous les genres disponible mais aussi la même liste horizontalement).

Pas de rechargement de pages à la volée comme cela se fait de plus en plus, ici la navigation reste classique et vous rechargez une nouvelle page chaque fois.

Fonctionnalités :
Beaucoup d'options sont disponibles. La possibilité d'ajouter vos vidéos bien entendu, mais aussi de créer votre canal personnel, vous abonner à ceux des autres membres, participez à des chaînes thématiques, créer et partager vos playlists, récupérer les vidéos sur votre espace web, ...

Chaque vidéo permet d'être annotée, partagée sur divers réseaux sociaux ou par mail, placée dans vos favoris, notée, commentée ou encore d'être lue en qualité HD (haute définition). Une série de statistiques est aussi présente : cote globale, nombre de vue, date d'ajout, nombre de commentaires ou de réponses vidéo, sites liant vers le clip, ... De plus des propositions similaires et des recommandations vous sont faites afin de trouver éventuellement d'autres contenu intéressant autour du sujet que vous avez choisit.

En tant que membre vous pourrez créer une page personnelle grâce à l'ajout et la suppression des divers modules composant la page de base, vous pourrez éventuellement générer des revenus, lier un blog à votre compte et créer votre fiche profil, ... tout pour lancer votre "marque" personnelle si vous le voulez donc.

Contenu :
Mi 2008, le contenu vidéo total représentait déjà plus de 600 ans de lecture continue. Des dizaines de catégories, des centaines de chaînes thématiques, des pages spécifique à certaines sociétés ou à divers évènements, ... et plusieurs dizaines de vidéos ajoutées chaque minute : cela laisse imaginer un catalogue total des plus impressionnant. Difficile de ne pas trouver un résultat qui nous convienne malgré le fait qu'autant de contenu crée forcément du bruit.

Beaucoup de contenu également d'un point de vue des centres d'aide, FAQ, programmes partenaire, laboratoire de test (TestTube), flux rss, API pour développeur, forum pour la communauté, ... tout est bien expliqué et de manière complète.

Conclusion :
Un site très complet avec un contenu important et diversifié, la référence en la matière. Même si le choix d'un graphisme léger et d'une ergonomie basique est compréhensible d'un point de vue performances, il est peut-être un peu dommage de ne pas exploiter un peu mieux les univers musicaux/cinématographique, ... avec des ajouts de couleur, d'icônes spécifiques, …
buzz en Grand

» 23/03/2010 01:57:00 |

Ci-dessous, une vidéo YouTube interactive très bien réalisée !!!

buzz en Grand

» 16/03/2010 02:52:27 |
Youporn .com est la plateforme de partage de vidéo sexy leader du web.
Ce site diffuse des vidéos trés sexy en s'inspirant du premier site de vidéo en ligne Youtube.
Malgré son nom qui pourrait le laisser croire, Youporn.com n'est pas affilié à YouTube.
Toutes les vidéos de Youporn sont téléchargeables en fomart Flv.
Aujourd'hui, le principale contenu de Youporn vient principalement de gros sites sexy qui uploadent des extraits ou bandes-annonces.

YouPorn.com Video gratuite

Présentation :
Directement inspiré par Youtube en ce qui concerne l'appellation, Youporn est à la base une plateforme vidéo au contenu pour adulte.

Par la suite le site s'est étoffé et a greffé diverses nouvelles sections comme un espace premium, la possibilité de s'inscrire afin de créer ses playlists, des webcams sexy, une section rencontre, ...

Après avoir trusté le top 30 des sites les plus visités au monde, Youporn se situe fin 2008 autour de la 50è place malgré un succès en baisse depuis le milieu de l'année.

Historique :
Youporn a été lancé en septembre 2006 et un certain mystère règne toujours autour de l'identité des personnes à la base du concept (même si des rumeurs circulent quand à leurs identités).

De fin 2006 et jusqu'à l'été 2008, le site n'a cessé de progresser en terme de trafic au point d'envisager un rachat par la société Vivid (un des plus gros producteurs de film pornographique au monde). Depuis le second semestre 2008, Youporn est légèrement sur le déclin et en est revenu à ses chiffres de fin 2007 (il reste malgré tout bien ancré dans le top 100 mondial).

Graphisme :
Le design du site reste assez pauvre et est basé, sans trop de surprises, sur les couleurs noire et rose. Pas d'icônes ou d'images particulières, pas d'effet de reflets, ... rien en fait. De l'aplat de couleurs tout ce qu'il y a de plus basique.

Là ou c'est déjà plus étonnant c'est lorsque vous passez sur une page vidéo, tout le noir de l'accueil est remplacé par du blanc sans que l'on sachent vraiment pourquoi. C'est plutôt dérangeant comme effet (un coup écran blanc, un coup écran noir).

2 gros espaces publicitaires très visible : une colonne complète sur la droite (remplacée par un carré en haut de colonne sur la page des vidéos) et un gros pied de page. Pas d'innovation de ce côté non plus, ce sont les positionnements classique pour ce genre de site.

Ergonomie :
D'un point de vue navigation 3 menus horizontaux nous sont proposés :

- le premier sert à se rendre dans les différentes section du site : les vidéos, l'espace premium, l'espace rencontre, la Web TV, les webcams, le chat et l'espace Sexblog. Dommage que plusieurs liens renvoient vers des sites externes (les rencontres ne sont rien d'autre qu'un lien vers Adultfriendfinder, la WebTV vers bluvu.tv, ...) et que d'autres amènent vers des sections ou l'interface est encore une fois différente (les Sexblogs par exemple).
- le second menu propose un premier filtrage des vidéos : les nouveautés, les mieux classées, les plus regardées et l'onglet de chargement.
- le dernier sert de filtre avancé en vous permettant de trier les vidéos par durée, titre, date d'ajout, nombre de consultations, ...

On notera la présence d'un moteur de recherche bien mit en avant.

Fonctionnalités :
L'une des principales différences d'avec Youtube est qu'ici vous pouvez non seulement regarder les clips vidéo en ligne (en streaming) mais aussi les télécharger directement sur votre ordinateur.

Chaque page de vidéo propose le téléchargement du clip au format FLV, diverses informations (comme la durée, le nombre de vue, ...), de créer une liste de favoris, attribuer une note, quelques captures d'écran, une série de vidéos similaires, visualiser les sites référents les plus efficaces, ...

Tout comme sur Redtube, le contenu vidéo est principalement composé de vidéo amateurs, que les particuliers peuvent envoyer eux-mêmes, ou de vidéos faisant office de vitrine publicitaire pour d'autres sites pornographiques. Il est donc très facile d'ajouter vos propres contenus sur la plateforme.

Contenu :
Le premier écran prévient bien qu'il s'agit d'un site pour adulte interdit au moins de 18 ans, un bon point donc.

Du point de vue catalogue, Youporn serait le premier site mondial en terme de nombre de vidéos avec plus de 20.000 clips en stock. Entre 20 et 30 nouvelles vidéos sont ajoutées chaque jour, pas simple de faire mieux. Par contre une grosse absence est le manque de catégories permettant de s'y retrouver plus facilement.

Conclusion :
Beaucoup de contenu vidéo mais en dehors de cela rien de très novateur, voire même quelques défauts supplémentaires par rapport à Redtube que nous avons analysé auparavant. Ce qui explique la note finale inférieure par rapport à ce dernier.
buzz en Grand

» 23/01/2010 02:36:00 |

Le site de partage de vidéos YouTube.com lance le service YouTube Disco, qui permet de créer des playlist et de les mixer !!!

YouTube Disco

... pour découvrir YouTube Disco rendez-vous à l'adresse www.YouTube.com/Disco

buzz en Grand

» 14/12/2009 03:22:00 |

YouTube a annoncé lors de LeWeb'09, le lancement pour le printemps 2010 de la plateforme SportsHub, qui proposera en partenariat avec SportAccord (qui n'est autre que l'AGFIS, Association générale des fédérations internationales de sports) les live gratuits de centaines de sports !!!

SportAccord

... les sports qui devraient être disponibles sont listés ici.

buzz en Grand

» 24/11/2009 02:22:27 |
eBuddy .com met à votre disposition sur téléphone mobile vos services de messagerie préférés. Utilisez Msn Messenger, Yahoo Messenger et AIM sur votre téléphone portable!

eBuddy.com MSN Messenger en francais

Présentation :
eBuddy.com, eBuddy.fr est un service de messagerie instantanée que l'ont peux utiliser aussi bien sur Internet que sur téléphones mobiles.

Il vise à regrouper la majorité des messageries web les plus utilisées au sein d'un même service : Msn Messenger, Gtalk, Yahoo Messenger, AIm, ICQ, MySpace et Facebook.

Le service est gratuit et ne nécessite aucun téléchargement, aucune installation de logiciel, aucune mise à jour et aucun enregistrement.

Selon le Google Zeitgeist, « ebuddy » était le 7ème terme avec la plus haute progression en terme de recherche sur l'année 2007 (juste derrière Youtube et devant Second Life) et d'après Alexa il fait partie du Top 700 mondial (son trafic est assez global, il ne dépend pas vraiment d'une zone géographique particulière).

Historique :
Lancé en 2003 sous le nom d'E-messenger par Paulo Taylor, l'outil n'était au départ qu'une application destinée à faire fonctionner MSN sur un téléphone portable.

Devant l'engouement généré, Paulo Taylor décide de passer à l'étape supérieure : fin 2003, avec 2 partenaires, il crée EverywhereMSN.com

Microsoft décide alors de récupérer le nom de domaine, raison pour laquelle il devient e-messenger.net

Finalement c'est en juin 2006 qu'il acquiert son appellation actuelle (eBuddy) et 1 an plus tard la première version beta est en ligne.

Graphisme :
L'habillage reste dans les standards mais bénéficie d'un traitement plutôt correct.

On retrouve donc d'habituels menus horizontaux et une interface assez soignée (effets de reflets, grandes images et icônes, effets d'ombres, ...).

La publicité est présente sous forme d'une grande bannière horizontale (toutes pages) et d'un carré (sur la page d'accueil). Vous trouverez également une bannière verticale sur la droite de vos salons de discussions (salles de tchat).

Ergonomie :
L'un des points fort du service est de ne pas devoir jouer avec plusieurs fenêtres relatives aux divers réseaux utilisés. Ici vous aurez accès à toutes vos messageries en même temps au sein d'un même espace et vous passerez d'un client à un autre via un système d'onglets. Chaque contact aura devant son nom une icône permettant de situer d'où il provient, ce qui vous permettra de gagner du temps de gestion tout en ne mélangeant pas vos contacts (pratique pour lier vos comptes pro et perso sans avoir plusieurs programmes ouverts).

Les temps de chargements sont limités (à peine plus que sur les réseaux eux-mêmes), il est peut-être un peu dommage de ne pas avoir intégré un peu plus de dynamisme dans l'ouverture des sessions de messagerie. Un peu d'Ajax plutôt qu'une ouverture en mode pop-up aurait certainement été intéressant.

Fonctionnalités :
eBuddy ne se limite pas qu'aux mobiles et aux PC puisqu'il est possible de l'utiliser aussi depuis un Iphone, une Nintendo DS ou une PSP. Seul le mode d'installation va différer en fonction du périphérique utilisé (sur les mobiles vous devrez télécharger un petit logiciel alors que via un navigateur web classique il n'y a rien d'autre à faire que de supporter le javascript).

Si vous possédez un site ou un blog, vous allez pouvoir intégrer un module ebuddy directement au sein d'une de vos pages. Ainsi vous pourrez être contacté n'importe quand par un visiteur. Ce module est paramétrable en terme de taille, langue, de réseaux à ajouter, ...

D'autres fonctionnalités intéressantes sont au programme :

- la sécurisation de vos identifiants de connexion sur les divers services
- lorsque l'un de vos contacts est hors-ligne vous pourrez lui envoyer un SMS directement,
- si vous faites une photo sur le vif avec votre portable vous pourrez la partager avec vos contacts,
- possibilité de se contacter au service même derrière un firewall filtrant
- divers filtrage pour vos listes d'amis (par nom, groupe, compte, ...)

Contenu :
Pour qu'il soit accessible par le plus grand nombre, le site dispose de tutoriaux, d'aides et de FAQ en nombre et assez bien expliquées (pour qui lit l'anglais).

L'interface est disponible en plusieurs langues mais on regrettera tout de même que tout ne soit pas traduit, ce qui laisse quelques sections en langue originale.

Un blog est là pour prévenir des mises à jour ainsi qu'une petite boutique en ligne, un lexique, un espace de recrutement, un espace presse, ... bref il y a tout ce qu'il faut (il manque peut-être un forum utilisateurs).

Conclusion :
Complet, agréable, léger, simple à utiliser : que demander de plus ? Peut-être l'intégration de Skype, de la webcam et divers réseaux sociaux afin de pouvoir tout gérer d'un même portail, mais là nous nous éloignons alors un peu de l'axe d'activité d'eBuddy.
buzz en Grand

» 31/10/2009 04:46:00 |

Dans la vidéo ci-dessous, Judit & Judit vous proposent un remake de tous les buzz du site YouTube.com !!!!!!

buzz en Grand

» 27/10/2009 00:58:27 |
XTube .com est un YouPorn like qui propose en plus du partage de vidéos sexy la possibilité d'uploader des photos et d'acheter des vidéos en VoD.

Xtube.com Video gratuite

Présentation :
Xtube est un autre site pornographique exclusivement réservé aux adultes. Il se présente lui même comme un site porno 2.0 et propose 3 choix distinct dés l'accueil : une section classique mélangeant contenu vidéo et photo, une autre réservée aux homosexuels et une dernière mélangeant les 2 précédentes.

Le site propose également d'acheter des films vidéo à la demande (dvd streaming) et de partager avec les autres internautes ses propres photos.

Selon Alexa il fait partie des 300 sites les plus populaires sur Internet, son principal trafic est américain.

Historique :
XTube.com est basé à Toronto (Canada) et a été fondé fin 2005 par Webnovas Technologies. En mars 2006 la première beta était en ligne, ce qui en ferait le premier youtube-like dans le domaine du sexe.

En 2007-2008 le service a ajouté une corde à son arc avec les Webcam Live, permettant aux membres de voir des shows en direct en payant une petite somme d'argent.

Il y aurait à l'heure actuelle environs 7 millions de membres (à certains moments il y en aurait plus de 200.000 en ligne) pour quasiment 20 millions de pages vues et 5 millions de visiteurs par jour.

Graphisme :
Nous ne sommes pas ici devant une très grande interface, quasi entièrement constituée de blanc. La lecture de la page d'accueil n'est d'ailleurs pas toujours très facile car tout se trouve sur un même niveau et rien n'est vraiment mit en avant. Cela s'améliore sensiblement sur des pages comme celle présentant les DVD à acheter ou le contenu amateur (là nous avons droit à des sections dans les tons pastels et à de grosses icônes)

Pas trop d'espaces publicitaires si ce n'est une bande horizontale sur certaines pages.

Ergonomie :
Pas toujours très rapide à charger, le service se veut un espace "sain" autour du sexe. Il n'y a par exemple pas de pop-up qui s'ouvrent n'importe quand, etc... ce qui rend la navigation sur site assez agréable. Navigation somme toute assez basique puisqu'elle se fait via un double menu horizontal et une colonne droite verticale. Les coloris pastels rendent peut-être moins facile la différenciation de chaque section (un code couleur plus marqué et plus homogène aurait facilité la compréhension).

Fonctionnalités :
Ce qui différencie xTube de ses concurrent c'est qu'il propose un wiki : le Xtube Sex Wiki.
On rapporte aussi assez souvent qu'il aurait été le premier site à permettre le chargement de média pornographique personnel directement par l'utilisateur.

Il est possible de s'y faire des amis (un mini-réseau social), d'y tenir un petit blog, de consulter des annuaires locaux dédiés au monde pour adulte, d'acheter divers objets via un boutique et même de participer à divers concours afin de gagner quelques lots. Sans oublier plusieurs flux RSS spécifique à ce qui pourrait vous intéresser et plusieurs chaînes télévisée payantes (les Xtube TV Channel).

En dehors de cela les classiques ne sont pas oubliés puisque vous pourrez commenter, noter, partager, créer vos playlists, récupérer la vidéo pour l'intégrer sur vos sites, effectuer des recherches, filtrer les résultats, créer une liste de favoris, ...

La zone premium (pour ceux qui paient un abonnement sur le site) sera différentes en fonction de vos besoins : que vous soyez amateur, webmaster, simple utilisateur, un studio ou un annonceur. Dans ce dernier cas vous pourrez gérer vos campagnes depuis l'interface alors que si vous êtes membre-amateur vous pourrez mettre à disposition des médias sur le site ou encore récupérer un peu d'argent avec.

Contenu :
Le wiki dispose d'un contenu assez complet, cela va de la présentation de la société, aux statistiques détaillées (pas à jour malheureusement), en passant par les explications relatives aux gains potentiels ou encore les spécificités technique des vidéos à la demande.

Plusieurs milliers de vidéos et de photos sont également proposées mais les chiffres ne sont pas plus précis.

Au final on se retrouve donc avec un site complet et possédant un certain stock de média.

Conclusion :
Un site qui se distingue plus par l'ensemble du contenu que du contenant. Pas mal de fonctionnalités et de possibilités intéressantes mais l'ensemble n'est pas toujours bien présenté (ou tout de moins pas toujours de la manière la plus efficace et la plus simple, c'est parfois un peu brouillon).
buzz en Grand

» 26/10/2009 03:58:00 |

A vous de jouer et de trouver Charly dans 4 vidéos Youtube !!!

Superbe idée

buzz en Grand

» 29/09/2009 02:32:00 |

Vous vous rappelez de Karen la Danoise ultra sexy qui recherchait sur YouTube le papa de son bébé August et qui avait réussi ? ... en fin, pas tout à fait ;)))

Karen est de retour, cette fois elle s'appelle Ditte Arnth et elle est à la recherche d'une nouvelle maison pour son petit poisson :)))

... ou comment essayer de se sortir d'un bad buzz ;))

buzz en Grand

» 24/09/2009 11:08:27 |
Avec Dailymotion : publiez, taggez, organisez et envoyez vos clips vidéo.

Dailymotion.fr Video et Musique

Présentation :
Dailymotion est le pendant d'origine française du célèbre site Youtube. Comme ce dernier il s'agit d'une plateforme vidéo permettant de regarder et partager facilement des petits clips en ligne. Dailymotion se positionne d'ailleurs à la seconde place mondiale des sites de ce genre avec déjà plus de 40 millions de pages vues et 3 millions de visiteurs uniques par jour et cela dés le premier semestre 2007 (plus du double en 2008). Ce qui en a vite fait un fleuron du web 2.0 français.

Selon Alexa il se situe dans le top 75 des sites les plus visités au monde et dans le top 15 français. En légère baisse par rapport à sa place d'il y a 1 an (proche du top 50 mondial) mais toujours la référence francophone en la matière.

Historique :
Lancé en mars 2005 (1 mois avant Youtube selon la rumeur) le site comptait plus de 7 millions de comptes mi-2007 et a bénéficié très vite de fonds d'investissements permettant de développer la solution (levée de fonds en 2005, puis en 2006). Comme de nombreux autres sites vidéo il a connu son lot de polémiques au niveau des droits d'auteurs, ce fut le cas notamment lors d'une procédure juridique lancée par TF1 lui réclamant plusieurs dizaines de millions d'euros. En 2008 ce furent au tour de Jean-Yves Lafesse et des humoristes Omar et Fred de poursuivre Dailymotion mais sans succès (le site étant reconnu comme simple hébergeur et non éditeur)

Au fil du temps la plateforme est vite devenue (à l'instar de sa concurrente américaine) un lieu de détente mais aussi un élément de buzz, une manière de faire sa promotion ou de partager ses idéaux. Divers type de fraude ont sont aussi apparues (fraude destinée à se positionner sur des termes sans rapport avec le contenu de la vidéo, arnaque au nombre de clics, ...)

Graphisme :
D'un point de vue graphique le site reste assez classique mais est généralement assez facilement identifiable avec son mélange de blanc (pour l'interface générale) et bleu (pour les divers menus).

Si la navigation des pages se fait sur un fond clair, les fiches de chaque vidéo possèdent elles un fond plus foncé. Ce qui permet de très vite faire la différence et savoir si nous sommes sur une page de menu ou sur une page de contenu à visualiser.

La publicité est clairement présente sur le site (souvent via une grande bannière en haut de page et un carré en haut de colonne latérale). A quoi il faut ajouter un espace partenaire. L'intégration varie selon qu'il s'agisse d'une bannière animée, de liens textes et sur la couleur du fond de la page en cours de visualisation, parfois c'est assez discret et bien intégré alors que d'autres fois c'est un peu agressif.

Ergonomie :
Un menu principal en en-tête reprend la navigation principale (les chaînes, les vidéos, la liste des membres, les groupes, le choix de la langue, le moteur de recherche, ...) mais propose aussi des options plus personnelles (inscription au service, votre chaîne dédiée, ...) ainsi qu'un espace pour les enfants (appelé DM Kids).

L'accueil se compose des "Vidéo Star" mise en avant, d'une sélection thématique suivant diverses catégories, d'une liste textuelle des catégories existantes, met en avant certains membres et évènements, .... Cette page à donc pour but de donner un rapide aperçu des nouveautés et de ce qui marche.

L'organisation du catalogue se fait via les catégories générales (les chaines), via mots-clés ou groupes et l'aspect recherche se décline en moteur de recherche et tags. Simple mais efficace.

Fonctionnalités :
Les clips sont proposés au format Flash depuis le début (mais avec un moteur d'encodage fait maison) et ont subit une amélioration de qualité début 2008. Les versions haute définition sont présentent depuis fin 2008.

En plus du partage des revenus potentiels, les créateurs de contenu bénéficient d'un service amélioré puisqu'ils ne sont pas touché en terme de limitation de téléchargement (250 Mo et 20 min pour un membre classique) et peu voir son contenu mit en avant (via le système des "vidéo star" qui sont une sélection de vidéos à voir disposées sur la page d'accueil du site). L'intérêt est énorme puisque cela génère pour le créateur un focus intéressant sur son travail. Des séances "cinéma" sont aussi régulièrement proposées.

Au niveau des autres possibilités offerte on va retrouver toute la base : chacun peut y créer sa propre chaîne thématique, envoyer ses vidéos personnelles, exporter le lecteur sur un site trier (VideoZap), créer un jukebox à insérer ou vous voulez, s'abonner à une multitude de flux RSS, créer des playlists, avoir sa liste d'amis, mettre des favoris, effectuer des tri selon différents filtres, noter ou commenter les vidéos,... mais Dailymotion dispose d'options plus spécifiques comme un script d'upload qui va permettre aux webmasters d'insérer un script permettant à leurs visiteurs d'ajouter du contenu sur Dailymotion sans quitter leur propre site.

On retrouve aussi l'aspect communautaire externe grâce à une application Facebook dédiée, à une version Iphone et même une version OLPC.

Contenu :
Avec plusieurs milliers de nouvelles vidéos au quotidien et une base de données en comportant des dizaines de milliers il y a de quoi passer pas mal de temps. Dernièrement (début mars 2009) un partenariat signé avec Hulu leur permettra de diffuser des séries télévisées américaines mais uniquement sur le territoire US (restriction géographique oblige). Cela représente plus de 40.000 vidéos premium.

Les aides et informations sont légions : FAQ très détaillée, informations juridiques, explications des diverses protections, blog dédié, tutoriels, communiqués de presse, ... tout y est hormis peut-être un petit forum technique.

Conclusion :
Dalymotion reste la référence francophone incontestable en terme de contenu et de fonctionnalités disponible. Même si le design n'est pas exceptionnel il à le mérite d'être très simple à appréhender et intuitif. La note globale se doit donc de reflèter cette dominance sur le marché francophone et rivalise avec le géant Youtube sur de nombreux points.
buzz en Grand

» 23/09/2009 01:45:27 |
Pornotube n'est pas un Youtube Like comme les autres puisqu'il est réservé aux plus de 18 ans. En effet il s'agit d'une copie/version Hot de Youtube.

Pornotube.com Video gratuite

Présentation :
Devant le succès rencontré au départ par Youtube, le monde pour adulte s'est adapté et Pornotube a vu le jour afin de proposer un site similaire dont les vidéos seraient exclusivement dédiées au monde du sexe et profiteraient du principe de l'UGC (contenu créé directement par l'utilisateur). Le monde pornographique est très souvent réactif pour s'approprier de nouvelles technologies et diffuser sur de nouveaux canaux ce qui sera quasi à coup sûr recherché en masse.

Outre le contenu vidéo vous allez pouvoir retrouver sur le site divers autres types de média comme par exemple des webcams live, un sex shop, de la vidéo à la demande, ...

Le classement Alexa place aujourd'hui le site autour de la 600ème place mondiale alors qu'il était encore dans le top 200 il y a 6 mois (octobre 2008).

Historique :
D'un point de vue temporel Pornotube fut le premier "youtube-like" lancé sur le marché (en juillet 2006 pour être précis) mais a depuis été dépassé par de nombreux concurrents dont notamment Youporn qui fut lancé juste 1 mois plus tard.

Beaucoup pensaient alors que son modèle économique (proposer des vidéos gratuites aux internautes) pouvait remettre en cause ce qui était établit depuis longtemps dans le monde du sexe puisque ce dernier se basait en majeure partie sur du contenu payant. Avec le recul il est considéré aujourd'hui comme ayant participé à un tournant majeur de l'industrie pornographique.

Fin 2006 le site a reçu beaucoup d'attention de la part du web lorsqu'une prétendue sextape de Britney Spears y a été mise à disposition du public.

1 an plus tard (en décembre 2007) Vivid Entertainment assignait la plateforme en justice prétendant que cette dernière profitait de la notoriété d'extraits vidéos provenant de leurs films. Les poursuites furent abandonnées quelques mois plus tard.

Graphisme :
Contrairement à ce qui est proposé habituellement, Pornotube possède une interface assez travaillée et qui ne tombe pas dans un basique mélange de rouge et de noir. Ici nous avons droit à un fond d'écran imagé sur lequel se greffe un design noir rehaussé de tons bleu et jaune. Des effets de reflets et des icônes bien représentatives rendent l'ensemble plutôt sobre et très simple à appréhender, peut-être trop.

Quand aux fiches vidéo elles bénéficient du même traitement si ce n'est que le fond d'écran disparaît au profit d'un simple aplat gris.

Pour l'aspect publicitaire nous n'échappons pas aux gros encarts images placardés un peu partout même s'ils sont assez bien intégrés à l'ensemble. Cela va aller de la bannière horizontale plein écran sous le menu principal de la page d'accueil au bandeau défilant en bas de page.

Ergonomie :
La première page sur laquelle vous arrivez sert à valider que vous êtes majeur et à choisir le type de contenu vers lequel vous voulez vous diriger (hétérosexuel, homosexuel, ...). Ensuite la page d'accueil propose une série de vignettes miniatures plus ou moins grande ainsi que le menu principal qui permet de choisir entre les sections : vidéos, chaînes thématiques, webcams, boutique en ligne, ajout de contenu, vidéo à la demande, ...

Rien de particulier à noter si ce n'est que la navigation assez basique ne permet pas d'énormes possibilités et possède même quelques manque assez flagrant (pas d'accès à des catégories spécifiques par exemple, tout est en vrac).

Fonctionnalités :
Le site permet à n'importe qui d'ajouter ses propres créations personnelles ce qui offre donc 3 types de clips : amateur, professionnel et ceux extrait directement de films. Vous pouvez aussi y créer un compte qui vous permettra non seulement d'ajouter vos petits films perso mais aussi de noter, commenter et organiser chaque clip que vous regarderez.

Toujours à l'affût des dernières innovations, Pornotube dispose d'une version uniquement accessible aux mobiles mais n'oublie pas les fondamentaux : abonnement RSS, intégration des vidéos sur un site tiers, information diverses (description, durée, nombre de visualisations, ...), filtre permettant d'affiner sa recherche par mot-clé, moteur de recherche, propositions de vidéos similaires, …

Contenu :
En terme de catalogue on retrouve environs 15.000 vidéos ce qui représente un chiffre dans la moyenne, par contre un des gros reproche auquel s'expose le site depuis ses débuts est l'incapacité de vérifier l'âge des personnes filmées et de pouvoir filtrer l'ensemble facilement.

La boutique en ligne et la vidéo à la demande apportent des petits plus intéressants et un contenu particulier. Ces sections sont bien organisées et catégorisées, propose des fiches complète pour chaque produit et permet l'achat direct depuis le site.

Conclusion :
Malgré quelques fonctions assez intéressantes et une interface qui sort des sentiers battus, l'ensemble n'a vraiment rien de particulier à proposer si ce n'est la section shopping (ce qui reste assez léger lorsqu'on se positionne comme plateforme vidéo). Ce n'est pas sur Pornotube que vous trouverez l'expérience la plus innovante et complète mais il reste tout de même une référence dans le domaine.
buzz en Grand

Untitled Document
Envoyez moi votre Buzz
Recevez les buzz d'Otto par email !! Entrez votre adresse email :


Archives Buzz youtube !!

» Karen, Danoise, recherche sur YouTube le..
» Jeu de voiture Blur + meilleures videos..
» My...Motion.com Video gratuite
» Yuvutu.com Video gratuite
» YouTube XL = YouTube TV
» Clip vidéo mosaique YouTube
» Concours de danse Japonais Fit's sur YouTube..
» Concours de Dunk YouTube SlamDunk
» Six buzz YouTube en 1 minute
» ...tube.com Video gratuite
» Envie de ..., vidéo interactive..
» YouTube Mix
» Ben veut The Best Job in The World
» Youtube Interactive Jacuzzi Girl
» Youtube Vatican : Internet nouvelle voie..
» MattRach prodige de la gratte made in YouTube..
» Symphony Orchestra YouTube : 1er orchestre..
» The Time Machine : Vidéo dont vous..
» Emilie et Benoit iront à San Francisco..
» Spammer Emilie et Benoit pour 25 euros..
» MixTube .org remixe YouTube
» YouTube en 1985
» Soulja boy et ice T : le cartoon
» Soulja Boy et Ice T : le YouTube Battle..
» Pork and Beans de Weezer : Parodie des..
» YouTomb : YouTube killer
» Sad Kermit : Kermit triste buzz
» Télécharger les vidéos..
» Youtube + humour = Youhumour .com
» YouTube + Seesmic + Live = Yahoo Live
» Magibon la star de YouTube
» YouTube is my life
» Kina Grannis : Gotta Digg
» Beautiful Web 3
» YouTube reigne sur le secteur roi : la..
» Zaoza : Pic Nic Magic avec David Blaine..
» Megavideo.com Streaming gratuit illimité..
» YouTube penalisé par Google
» Chabal Bazooka
» GMail : Version finale de la vidéo..
» Crank Dat : Soulja Boy
» Video Yahoo.com moteur de recherche de..
» Vimeo.fr Video HD
» Tour de France sur YouTube
» Téléphone mobile LG dédié..
» YouTube sur Apple TV
» Nouveautés YouTube
» Laure Manaudou nue
» Youtube Video Awards 2006
» Youtube NBA
» Bellyqueen : danseuses orientales
» Groupe M6 Network
» Top10 des plus fortes audiences du web..
» Mason vs Princess Superstar : Perfect exceeder..
» Google Vidéo redirige vers Youtube..
» Vidéo de Daniela Cicarelli
» Blip.tv
» Come Back To Me de Vanessa Hudgens
» Vaut mieux en rire que s'en foutre
» Crazy Frog Christmas Funny Video
» Skuter : Na pomoc
» Google.fr France
» Fatal Bazooka : Fous ta cagoule
» TechCrunch mis en demeure par YouTube
» GOG.com Jeux à télécharger..
» Metacafe : gagner de l'argent avec vos..
» Endemol lance un Youtube Like
» Hilton : le clip vidéo de Paris..
» Wideo .fr
» Total VOD.com recherche de videos légales..
» Kamini cartonne avec son tube Marly Gomont..
» Google Video.fr Google Vidéos
» Metacafe.com Video en Français
Pub Chauffeurdebuzz
» Big buzz
» Jeux Gratuits
Plus de jeux gratuits d'Otto
» Otto chauffe le buzz
Ma compagne My Sac à main

Me suggérer un buzz otto@chauffeurdebuzz.com

Mon flux rss ChauffeurDeBuzz

Mon profil Facebook

Mon compte Twitter

8976 billets postés par Otto.

Twitter ChauffeurDeBuzz :

Abonnés flux Rss :
Otto

Note : Je n'ai JAMAIS accepté de publi rédactionnel RéMUNéRé sur Chauffeur de buzz.
 
Contactez moi à
otto@chauffeurdebuzz.com
© 12/04/2006 - 17/07/2019 Play Web SAS - Chauffeur de Buzz, le 1er blog sur le Buzz, amateur de jeu, de recette et de culte.