Envoyer un Fax par Internet gratuitement par Otto le chauffeur de buzz.
Buzz
AnimauxBasketBuzzCinémaFootGeekHumourJeuxJeux vidéoLoLMusiquePeopleSexyShoppingSportTélévisionWeb
Recevez les buzz d'Otto par email !! Entrez votre adresse email :


Envoyer un Fax par Internet gratuitement

» Publié par Otto le 11/12/2006 14:58:00

1 - AliceADSL Fax : le service attribue un numéro de fax personnel aux abonnés Alice. Si vous n'êtes pas abonné Alice, il suffit de souscrire à une offre d'accès gratuit Internet libre.

2 - Netzmarkt qui permet d'envoyer des fax et des SMS.

3 - Zipfax  vous permet d'envoyer gratuitement un fax à l'étranger. Il vous suffira de taper le texte à envoyer dans un formulaire, d'indiquer le numéro de fax et c'est parti.

4 - Orange France : les abonnés au téléphone mobile Orange France peuvent combiner l'option "Email 888" et l'option "Messagerie Fax" et recevoir les fax au format .tif. Avec l'option messagerie fax, vous disposez d'un numéro de fax mobile en plus de votre numéro d'appel GSM.

5 - TPC.int : le service dessert essentiellement l'Amérique du Nord, et quelques autres pays dont la Grêce et les Pays-Bas.
Gratuit - en anglais.

6 - Free fax qui permet d'envoyer des fax depuis un email vers n'importe quel télécopieur dans le monde.

7 - Vif internet permet d'envoyer un fax à Montréal, l'envoi est très simple et efficace.


» 21/05/2010 06:25:27 | Web
Hotmail .com, site officiel de Windows Live Hotmail, créez gratuitement un nouveau compte mail avec 5 Go de stockage, plus de sécurité, et plus de simplicité !

Hotmail.fr Messagerie et Boite de reception

Présentation :
Hotmail, ou plutôt Windows Live Hotmail comme il est renommé aujourd'hui, est le service de courrier électronique gratuit proposé par Microsoft depuis plus de 10 ans. Il vous permet d'envoyer, recevoir, stocker et organiser toute votre correspondance électronique et cela de manière simple et pratique.

Si le service est en légère perte de vitesse depuis quelques temps il reste parmi les sites les plus visités au monde avec ses plus de 230 millions de comptes actifs.

Historique :
D'un point de vue historique Hotmail fut la première messagerie Internet (webmail) permettant de consulter, d'envoyer et de gérer ses courriers électroniques directement depuis un navigateur. Et cela dés la fin 1997, date à laquelle il tomba dans l'escarcelle de la branche web chez Microsoft.

Depuis 2005 Microsoft a cherché à rafraîchir sa gamme de services notamment via le développement d'un portail web nommé Windows Live (Fin 2008 il est composé de 17 services). A l'instar de Windows Live Search en 2006, Windows Live Messenger en juillet 2007 ou du client de messagerie pour bureau Windows Live Mail, le relookage de Hotmail et sa propagation sur tous les comptes utilisateurs dés mai 2007 font partie de cette même stratégie de développement, stratégie visant à concurrencer Google.

Car si les premières années furent plutôt calme en terme de concurrence directe (Yahoo ou encore Lycos, avec Caramail, proposaient des solutions similaires mais assez proche en terme de fonctionnalités) il a fallut prendre en compte Google et son offre Gmail dés son arrivée en 2004. En effet ces derniers ont par exemple d'office proposé une capacité de stockage nettement supérieure, ce qui a "forcé" Microsoft à augmenter son offre à 1 giga d'espace (en 2005), puis à 2 (fin 2005) et enfin à 5 (depuis 2007). Rappelons-nous qu'en 2004, l'offre n'était que de 2 Mo !

Graphisme :
Le passage à la nouvelle version de la messagerie ne s'est pas fait sans difficultés. Au départ de nombreux utilisateurs sont restés fidèles à l'ancienne interface (il y avait le choix de changer ou pas) car la nouvelle, outre un look plus aérien calqué sur le style Aero du Windows Vista, s'approchait plus de la conception d'un client comme Outlook avec son volet de lecture supplémentaire.

Si du temps d'Hotmail l'interface bénéficiait d'un graphisme plutôt tranché (blanc et bleu foncé), elle s'est fortement épurée avec Windows Live pour proposer des tons pastel rendant parfois la lecture des menus ou la différenciation entre menu et contenu moins pratique. Via les options il est tout de même possible de la personnaliser un minimum (en terme de disposition comme de couleur).

La publicité reste présente et gagnerait à être un peu mieux intégrée qu'avec un grand bandeau visible en haut de page et une ligne textuelle en bas de chaque mail envoyé, cela dit un effort à été fait par rapport à l'ancienne mouture qui proposait en plus un bandeau sur la droite de l'écran.

Ergonomie :
L'ergonomie est assez efficace et bien pensée, notamment grâce à la possibilité de glisser-déposer (drag-n-drop) n'importe quel message d'un dossier à un autre, de pouvoir utiliser des raccourcis clavier ou au fait de pouvoir lire ses messages les uns à la suite des autres sans pour autant devoir recharger toute la page chaque fois. L'interface se compose, au choix, de 2 ou 3 volets : 2 comme c'était le cas auparavant (le menu à gauche et le contenu du message à droite) ou 3 (présentation à la Outlook).

La rédaction d'un message se présente sous la forme d'un éditeur de type WYSWYG, c'est à dire que vous pourrez très facilement mettre en forme vos envois : placer certains mots en gras ou en italique, créer des listes, ajouter des liens, changer la couleur du texte ou sa taille, insérer des émoticones, correction orthographique, ... tout est à votre disposition pour enrichir votre correspondance et cela dans un style connu du grand public puisque l'esprit Word est présent.

Même si le temps de chargement lorsque vous arrivez pour la première fois sur votre messagerie est parfois un peu long (ce qui est dû aux divers fichiers javascript, fonctions Ajax, ... ), la possibilité de naviguer au sein de sa boite mail sans devoir recharger continuellement les diverses pages s'avère assez pratique. Par contre le sous-menu relatif à l'envoi, l'enregistrement du brouillon, l'ajout de fichier, ... gagnerait à être mieux mit en avant car il passe un peu inaperçu.

Fonctionnalités :
- D'un point de vue sécurité Windows Live Mail se veut complet : solution anti-virus, antispam, protection anti-phising, ...
- La gestion des contacts est en partie automatisée (si un contact met à jour une information vous êtes informés)
- L'auto complétion du champ d'adresse est présente (lorsque vous commencez à taper les premières lettres d'une adresse, les solutions possibles se présentent via une liste déroulante)
- La possibilité d'imprimer très rapidement un mail
- Une interface multilingue
- Des vignettes pour les pièces attachées
- Un moteur de recherche interne (trop simpliste, il manque la possibilité d'affiner la recherche)
- Gestion des dossiers (création, suppression, renommer, vider, nombre de messages, taille, ...)

L'une des critiques qui revient est le manque d'interopérabilité du service. Il est assez difficile de récupérer les messages reçus sur d'autres logiciels de messagerie, par contre le chemin inverse est plus simple. Il vous est possible d'y rapatrier les mails provenant d'adresses Gmail ou Yahoo.

A côté de cet aspect purement courrier, l'interface propose divers accès direct aux services du portail Windows Live : blog, calendrier, groupes, Msn, gestionnaire d'évènements, galerie photo, Office Live ou encore un espace personnel.

Contenu :
Peu de choses à dire étant donné que le principal contenu est celui généré par l'utilisateur lui-même (les mails reçu et envoyé).

On notera tout de même quelques pages d'aides diverses (déclaration de confidentialité, contrat de service, une FAQ/section d'aide, à propos, les nouveautés, ...). Quelques tutoriaux vidéos auraient peut-être étés les bienvenus.

Conclusion :
Les fonctionnalités sont nombreuses mais n'ont rien d'extraordinaire par rapport à ce qu'il est possible de trouver ailleurs (notamment comparé au Labs de Gmail), le graphisme ne permet pas une personnalisation très poussée et l'ergonomie générale est plutôt bonne. Windows Live Hotmail n'est donc peut-être pas aussi complet que d'autres mais fait du bon travail en ce qui concerne son champ d'action : le traitement de courrier électronique. Il bénéficie donc d'une note globale "moyenne plus".
buzz en Grand

» 16/04/2010 23:39:27 | Google
YouTube.com est un site web de partage de vidéo à partir duquel les internautes peuvent uploader, visualiser et partager des vidéos.
Le site YouTube.com a été créé en février 2005 par trois anciens employés de PayPal : Chad Hurley, Steve Chen et Jawed Karim.
YouTube.com utilise la technologie Flash pour afficher tout format de vidéo dans un lecteur Swf.
Le 13 novembre 2006 Google a acheté Youtube pour 1.65 milliard de dollars.
Le 30 mai 2007 Apple a annoncé que l'Apple TV proposerait à présent toutes les vidéos de YouTube, réencodées en H.264.
Le 19 juin 2007 Google (Eric Schmidt) se rend à Paris pour lancer la version française de YouTube destiné à concurrencer Dailymotion.
Si la quasi totalité des vidéos peuvent être visualisées par tous les internautes, seules les internautes inscrits peuvent uploader, commenter et noter des vidéos.

YouTube.fr Musique gratuite et Video en Francais

Présentation :
Qui n'a pas au moins entendu une fois mentionner Youtube? Il s'agit tout simplement de la première plateforme vidéo sur le Web et certainement celle qui fait le plus souvent l'actualité (elle est régulièrement reprise comme exemple que ce soit dans la presse écrite, à la télévision, ...).

Depuis le jour de son lancement elle n'a fait que se développer jusqu'à devenir la première destination pour regarder et partager de petits clips vidéos directement sur le site en lui-même ou en les exportant sur d'autres, de les visionner via téléphone portable, ...

La majorité du contenu y est créé par les utilisateurs eux-mêmes, le slogan ne trompe pas "Broadcast Yourself" ("diffusez vous-même").

Globalement, Youtube ferait partie des 3 sites les plus visités avec plusieurs dizaines de millions de vidéos vues chaque jour à travers le monde.

Historique :
La "success story" du site fait partie intégrante du mythe. Fondé en février 2005 par 3 amis, le service a très vite prit de l'ampleur (levée de fonds en novembre, lancement public en décembre) au point d'être dans la ligne de mire des acquisitions chez Google dés 2006. Rachat confirmé en octobre/novembre de cette même année pour un montant de 1.65 milliards de $. Youtube comptait alors plus de 65 employés.

Tout n'a pas été sans mal pour autant, il y a eu notamment quelques soucis en terme de droits d'auteurs. C'est le cas début 2006 lorsque la NBC demande le retrait de plusieurs vidéos ... avant de revenir sur ses pas et de signer un partenariat avec Youtube quelques mois plus tard. Même démarche pour CBS, Warner Music ou encore EMI. Coup double donc pour la plateforme puisque, outre l'aspect légal de ces accords, elle bénéficiait alors d'un répertoire de clips musicaux intéressant afin de drainer un maximum de visiteurs. Début octobre 2006 c'est au tour d'Universal Music et Sony Music de rejoindre le bateau, Google franchissant le pas du rachat quelques jours plus tard. Mais tout le monde ne s'adapte pas, ainsi le Japon a fait retirer définitivement plus de 30.000 vidéos du répertoire.

Début 2007 le site annonce la volonté de partager une part de ses revenus avec les contributeurs les plus actifs du service et en milieu d'année la plateforme décide de lancer une déclinaison française dans le but avoué de concurrencer Dailymotion, très présente sur ce marché. Pour l'occasion elle passe des accords avec des chaînes françaises comme M6 ou France Télévision afin de diffuser certains de leurs contenus de manière légale.

Youtube est aujourd'hui devenu un véritable phénomène de société et il peut être utilisé de bien des manières différentes : pour faire parler d'un produit, pour s'exprimer personnellement, pour déclencher des réactions en chaînes, faire vendre ... et même pour dénoncer certaines pratiques aux yeux du monde (comme cet internaute marocain ayant filmé et publié une vidéo montrant un flagrant délit de corruption. Suite à cette diffusion une dizaine de policiers marocains avaient étés démit de leurs fonctions). Cette ouverture lui vaut d'ailleurs d'être inaccessible dans plusieurs pays ou la censure est présente mais pose aussi la problématique de la modération. Impossible en effet de regarder toutes les vidéos mises à disposition une par une, ce qui permet parfois de voir passer des vidéos violentes, inadaptées, … heureusement il est possible pour chaque visiteur d'envoyer une alerte au support en cas de contenu inapproprié.

Graphisme :
Que ce soit avant l'ère Google ou après, la graphisme est resté assez similaire, presque entièrement blanc. Par contre les différents blocs de menu se sont peu à peu regroupés pour n'être plus qu'une simple barre horizontale reprenant l'essentiel : l'accueil, la liste des vidéos, les chaînes thématiques, l'espace communautaire, un moteur de recherche (une bonne visibilité et positionné centralement) et le chargement des vidéos (très bien mit en avant comparé au reste).

L'ensemble est sobre, les vidéos ressortent bien et la publicité sait rester discrète (il n'y en a d'ailleurs pas beaucoup si ce n'est parfois un carré sur les pages de vidéos ou une bannière verticale sur d'autres). Peu de choix concernant le graphisme général donc mais lorsque vous vous inscrivez au service il vous est possible de modifier quasi complètement votre canal personnel.

Ergonomie :
La navigation au sein du site est très facile puisque tout démarre par un simple menu horizontal pour ensuite trouver des sous-menu spécifique à chaque section (l'onglet "vidéos" vous envoie sur une page présentant les clips les plus vus de la journée mais aussi un menu reprenant les différentes catégories de vidéos présentent sur le site). Ce sous-menu est d'ailleurs parfois reprit 2 fois sur une même page ce qui alourdit l'information inutilement (la pages de chaînes propose par exemple une liste verticale de tous les genres disponible mais aussi la même liste horizontalement).

Pas de rechargement de pages à la volée comme cela se fait de plus en plus, ici la navigation reste classique et vous rechargez une nouvelle page chaque fois.

Fonctionnalités :
Beaucoup d'options sont disponibles. La possibilité d'ajouter vos vidéos bien entendu, mais aussi de créer votre canal personnel, vous abonner à ceux des autres membres, participez à des chaînes thématiques, créer et partager vos playlists, récupérer les vidéos sur votre espace web, ...

Chaque vidéo permet d'être annotée, partagée sur divers réseaux sociaux ou par mail, placée dans vos favoris, notée, commentée ou encore d'être lue en qualité HD (haute définition). Une série de statistiques est aussi présente : cote globale, nombre de vue, date d'ajout, nombre de commentaires ou de réponses vidéo, sites liant vers le clip, ... De plus des propositions similaires et des recommandations vous sont faites afin de trouver éventuellement d'autres contenu intéressant autour du sujet que vous avez choisit.

En tant que membre vous pourrez créer une page personnelle grâce à l'ajout et la suppression des divers modules composant la page de base, vous pourrez éventuellement générer des revenus, lier un blog à votre compte et créer votre fiche profil, ... tout pour lancer votre "marque" personnelle si vous le voulez donc.

Contenu :
Mi 2008, le contenu vidéo total représentait déjà plus de 600 ans de lecture continue. Des dizaines de catégories, des centaines de chaînes thématiques, des pages spécifique à certaines sociétés ou à divers évènements, ... et plusieurs dizaines de vidéos ajoutées chaque minute : cela laisse imaginer un catalogue total des plus impressionnant. Difficile de ne pas trouver un résultat qui nous convienne malgré le fait qu'autant de contenu crée forcément du bruit.

Beaucoup de contenu également d'un point de vue des centres d'aide, FAQ, programmes partenaire, laboratoire de test (TestTube), flux rss, API pour développeur, forum pour la communauté, ... tout est bien expliqué et de manière complète.

Conclusion :
Un site très complet avec un contenu important et diversifié, la référence en la matière. Même si le choix d'un graphisme léger et d'une ergonomie basique est compréhensible d'un point de vue performances, il est peut-être un peu dommage de ne pas exploiter un peu mieux les univers musicaux/cinématographique, ... avec des ajouts de couleur, d'icônes spécifiques, …
buzz en Grand

» 16/03/2010 02:52:27 | Sexy
You....com Video gratuite
buzz en Grand



Archives Buzz Envoyer !!

» eBuddy.com MSN Messenger en francais
» Do the Barbie avec les Barbie Fashionistas..
» Slate.fr Magazine France
» Dailymotion.fr Video et Musique
» My...Motion.com Video gratuite
» Sex tape Crystal Defanti, institutrice..
» Twitter Sylvaindrapau suspendu, opération..
» Photos plateaux Repas à l'hopital..
» Offre d'emploi Pape : Recherche PDG au..
» Nana nana hey jude
» Thierry Bonnet, le Fleuriste du Chocolat,..
» Miniclip.com Jeux gratuit
» Pierre Chappaz : Je l'ai retrouvé..
» Roi du web en 1994
» Justin.tv Sport gratuit
» Mappy.fr Itineraire France et Monde
» Hack a Shaq par Gregg Popovich 5 secondes..
» Orange.fr Messagerie et Espace client
» Peluche éléphant PHP se paye..
» Travailler Bouger : c'est bon pour votre..
» Jingle My Sac à Main réalisé..
» Secret Caroline Secret Story
» Linternaute.com Cuisine, Cartes, Dictionnaire..
» Jeu de moto Volume Max Yamaha
» Gagnez un jeu GTA4 PS3 et un jeu GTA4 Xbox360..
» Déclaration de revenus 2008 et dates..
» The World is Daft : Dvd 2.0 des Fans de..
Pub Chauffeurdebuzz
» Big buzz Geek
Plus de Geek !
» Jeux Gratuits
Plus de jeux gratuits d'Otto
» Otto chauffe le buzz
Ma compagne My Sac à main

Me suggérer un buzz otto@chauffeurdebuzz.com

Mon flux rss ChauffeurDeBuzz

Mon profil Facebook

Mon compte Twitter

8976 billets postés par Otto.

Twitter ChauffeurDeBuzz :

Abonnés flux Rss :
Otto

Note : Je n'ai JAMAIS accepté de publi rédactionnel RéMUNéRé sur Chauffeur de buzz.
 
Contactez moi à
otto@chauffeurdebuzz.com
© 12/04/2006 - 19/05/2019 Play Web SAS - Chauffeur de Buzz, le 1er blog sur le Buzz, amateur de jeu, de recette et de culte.