Faites l'amour pas la guerre par Otto le chauffeur de buzz.
Buzz
AnimauxBasketBuzzCinémaFootGeekHumourJeuxJeux vidéoLoLMusiquePeopleSexyShoppingSportTélévisionWeb
Recevez les buzz d'Otto par email !! Entrez votre adresse email :


Faites l'amour pas la guerre

» Publié par Otto le 22/11/2006 03:28:00

Global Orgasm, "Orgasme mondial synchronisé" en français, est un association de pacifistes qui lance un mouvement autour du slogan "faites l'amour, pas la guerre" en appelant les citoyens du monde qui veulent se mobiliser contre la violence sur terre à faire l'amour le vendredi 22 décembre.

Les co-fondateurs de Global Orgasm Donna Sheehan 76 ans, et Paul Reffell 55 ans, pensent que si un maximum de personnes dans le monde ont des pensées positives durant un même instant, cela pourrait modifier le champ d'énergie Terrestre (c'est qui lui ?) et ainsi réduire les niveaux actuels de violence et d'agression.

GlobalOrgasm pour un monde meilleur

J-30 avant le Big Oooooooooo..


» 16/04/2010 23:39:27 | Google
YouTube.com est un site web de partage de vidéo à partir duquel les internautes peuvent uploader, visualiser et partager des vidéos.
Le site YouTube.com a été créé en février 2005 par trois anciens employés de PayPal : Chad Hurley, Steve Chen et Jawed Karim.
YouTube.com utilise la technologie Flash pour afficher tout format de vidéo dans un lecteur Swf.
Le 13 novembre 2006 Google a acheté Youtube pour 1.65 milliard de dollars.
Le 30 mai 2007 Apple a annoncé que l'Apple TV proposerait à présent toutes les vidéos de YouTube, réencodées en H.264.
Le 19 juin 2007 Google (Eric Schmidt) se rend à Paris pour lancer la version française de YouTube destiné à concurrencer Dailymotion.
Si la quasi totalité des vidéos peuvent être visualisées par tous les internautes, seules les internautes inscrits peuvent uploader, commenter et noter des vidéos.

YouTube.fr Musique gratuite et Video en Francais

Présentation :
Qui n'a pas au moins entendu une fois mentionner Youtube? Il s'agit tout simplement de la première plateforme vidéo sur le Web et certainement celle qui fait le plus souvent l'actualité (elle est régulièrement reprise comme exemple que ce soit dans la presse écrite, à la télévision, ...).

Depuis le jour de son lancement elle n'a fait que se développer jusqu'à devenir la première destination pour regarder et partager de petits clips vidéos directement sur le site en lui-même ou en les exportant sur d'autres, de les visionner via téléphone portable, ...

La majorité du contenu y est créé par les utilisateurs eux-mêmes, le slogan ne trompe pas "Broadcast Yourself" ("diffusez vous-même").

Globalement, Youtube ferait partie des 3 sites les plus visités avec plusieurs dizaines de millions de vidéos vues chaque jour à travers le monde.

Historique :
La "success story" du site fait partie intégrante du mythe. Fondé en février 2005 par 3 amis, le service a très vite prit de l'ampleur (levée de fonds en novembre, lancement public en décembre) au point d'être dans la ligne de mire des acquisitions chez Google dés 2006. Rachat confirmé en octobre/novembre de cette même année pour un montant de 1.65 milliards de $. Youtube comptait alors plus de 65 employés.

Tout n'a pas été sans mal pour autant, il y a eu notamment quelques soucis en terme de droits d'auteurs. C'est le cas début 2006 lorsque la NBC demande le retrait de plusieurs vidéos ... avant de revenir sur ses pas et de signer un partenariat avec Youtube quelques mois plus tard. Même démarche pour CBS, Warner Music ou encore EMI. Coup double donc pour la plateforme puisque, outre l'aspect légal de ces accords, elle bénéficiait alors d'un répertoire de clips musicaux intéressant afin de drainer un maximum de visiteurs. Début octobre 2006 c'est au tour d'Universal Music et Sony Music de rejoindre le bateau, Google franchissant le pas du rachat quelques jours plus tard. Mais tout le monde ne s'adapte pas, ainsi le Japon a fait retirer définitivement plus de 30.000 vidéos du répertoire.

Début 2007 le site annonce la volonté de partager une part de ses revenus avec les contributeurs les plus actifs du service et en milieu d'année la plateforme décide de lancer une déclinaison française dans le but avoué de concurrencer Dailymotion, très présente sur ce marché. Pour l'occasion elle passe des accords avec des chaînes françaises comme M6 ou France Télévision afin de diffuser certains de leurs contenus de manière légale.

Youtube est aujourd'hui devenu un véritable phénomène de société et il peut être utilisé de bien des manières différentes : pour faire parler d'un produit, pour s'exprimer personnellement, pour déclencher des réactions en chaînes, faire vendre ... et même pour dénoncer certaines pratiques aux yeux du monde (comme cet internaute marocain ayant filmé et publié une vidéo montrant un flagrant délit de corruption. Suite à cette diffusion une dizaine de policiers marocains avaient étés démit de leurs fonctions). Cette ouverture lui vaut d'ailleurs d'être inaccessible dans plusieurs pays ou la censure est présente mais pose aussi la problématique de la modération. Impossible en effet de regarder toutes les vidéos mises à disposition une par une, ce qui permet parfois de voir passer des vidéos violentes, inadaptées, … heureusement il est possible pour chaque visiteur d'envoyer une alerte au support en cas de contenu inapproprié.

Graphisme :
Que ce soit avant l'ère Google ou après, la graphisme est resté assez similaire, presque entièrement blanc. Par contre les différents blocs de menu se sont peu à peu regroupés pour n'être plus qu'une simple barre horizontale reprenant l'essentiel : l'accueil, la liste des vidéos, les chaînes thématiques, l'espace communautaire, un moteur de recherche (une bonne visibilité et positionné centralement) et le chargement des vidéos (très bien mit en avant comparé au reste).

L'ensemble est sobre, les vidéos ressortent bien et la publicité sait rester discrète (il n'y en a d'ailleurs pas beaucoup si ce n'est parfois un carré sur les pages de vidéos ou une bannière verticale sur d'autres). Peu de choix concernant le graphisme général donc mais lorsque vous vous inscrivez au service il vous est possible de modifier quasi complètement votre canal personnel.

Ergonomie :
La navigation au sein du site est très facile puisque tout démarre par un simple menu horizontal pour ensuite trouver des sous-menu spécifique à chaque section (l'onglet "vidéos" vous envoie sur une page présentant les clips les plus vus de la journée mais aussi un menu reprenant les différentes catégories de vidéos présentent sur le site). Ce sous-menu est d'ailleurs parfois reprit 2 fois sur une même page ce qui alourdit l'information inutilement (la pages de chaînes propose par exemple une liste verticale de tous les genres disponible mais aussi la même liste horizontalement).

Pas de rechargement de pages à la volée comme cela se fait de plus en plus, ici la navigation reste classique et vous rechargez une nouvelle page chaque fois.

Fonctionnalités :
Beaucoup d'options sont disponibles. La possibilité d'ajouter vos vidéos bien entendu, mais aussi de créer votre canal personnel, vous abonner à ceux des autres membres, participez à des chaînes thématiques, créer et partager vos playlists, récupérer les vidéos sur votre espace web, ...

Chaque vidéo permet d'être annotée, partagée sur divers réseaux sociaux ou par mail, placée dans vos favoris, notée, commentée ou encore d'être lue en qualité HD (haute définition). Une série de statistiques est aussi présente : cote globale, nombre de vue, date d'ajout, nombre de commentaires ou de réponses vidéo, sites liant vers le clip, ... De plus des propositions similaires et des recommandations vous sont faites afin de trouver éventuellement d'autres contenu intéressant autour du sujet que vous avez choisit.

En tant que membre vous pourrez créer une page personnelle grâce à l'ajout et la suppression des divers modules composant la page de base, vous pourrez éventuellement générer des revenus, lier un blog à votre compte et créer votre fiche profil, ... tout pour lancer votre "marque" personnelle si vous le voulez donc.

Contenu :
Mi 2008, le contenu vidéo total représentait déjà plus de 600 ans de lecture continue. Des dizaines de catégories, des centaines de chaînes thématiques, des pages spécifique à certaines sociétés ou à divers évènements, ... et plusieurs dizaines de vidéos ajoutées chaque minute : cela laisse imaginer un catalogue total des plus impressionnant. Difficile de ne pas trouver un résultat qui nous convienne malgré le fait qu'autant de contenu crée forcément du bruit.

Beaucoup de contenu également d'un point de vue des centres d'aide, FAQ, programmes partenaire, laboratoire de test (TestTube), flux rss, API pour développeur, forum pour la communauté, ... tout est bien expliqué et de manière complète.

Conclusion :
Un site très complet avec un contenu important et diversifié, la référence en la matière. Même si le choix d'un graphisme léger et d'une ergonomie basique est compréhensible d'un point de vue performances, il est peut-être un peu dommage de ne pas exploiter un peu mieux les univers musicaux/cinématographique, ... avec des ajouts de couleur, d'icônes spécifiques, …
buzz en Grand

» 19/02/2010 03:25:00 | Web

Dans ce billet je vous présente une extension dispo pour les navigateurs Firefox, Internet Explorer et Chrome : Fbosf (osf pour "on s'en fout"), qui ajoute un lien Je m'en fous à côté du lien J'aime sur Facebook !!!!

Fbosf Je m'en fous Facebook

Vous en avez marre de toutes ces publications inutiles sur votre page d'accueil ???

Alors faites-le savoir à l'aide de cette extension et défoulez-vous sur vos amis :))))

Toutes les informations à l'adresse Fbosf.nolofone.com

buzz en Grand

» 24/11/2009 02:22:27 | Geek
eBuddy .com met à votre disposition sur téléphone mobile vos services de messagerie préférés. Utilisez Msn Messenger, Yahoo Messenger et AIM sur votre téléphone portable!

eBuddy.com MSN Messenger en francais

Présentation :
eBuddy.com, eBuddy.fr est un service de messagerie instantanée que l'ont peux utiliser aussi bien sur Internet que sur téléphones mobiles.

Il vise à regrouper la majorité des messageries web les plus utilisées au sein d'un même service : Msn Messenger, Gtalk, Yahoo Messenger, AIm, ICQ, MySpace et Facebook.

Le service est gratuit et ne nécessite aucun téléchargement, aucune installation de logiciel, aucune mise à jour et aucun enregistrement.

Selon le Google Zeitgeist, « ebuddy » était le 7ème terme avec la plus haute progression en terme de recherche sur l'année 2007 (juste derrière Youtube et devant Second Life) et d'après Alexa il fait partie du Top 700 mondial (son trafic est assez global, il ne dépend pas vraiment d'une zone géographique particulière).

Historique :
Lancé en 2003 sous le nom d'E-messenger par Paulo Taylor, l'outil n'était au départ qu'une application destinée à faire fonctionner MSN sur un téléphone portable.

Devant l'engouement généré, Paulo Taylor décide de passer à l'étape supérieure : fin 2003, avec 2 partenaires, il crée EverywhereMSN.com

Microsoft décide alors de récupérer le nom de domaine, raison pour laquelle il devient e-messenger.net

Finalement c'est en juin 2006 qu'il acquiert son appellation actuelle (eBuddy) et 1 an plus tard la première version beta est en ligne.

Graphisme :
L'habillage reste dans les standards mais bénéficie d'un traitement plutôt correct.

On retrouve donc d'habituels menus horizontaux et une interface assez soignée (effets de reflets, grandes images et icônes, effets d'ombres, ...).

La publicité est présente sous forme d'une grande bannière horizontale (toutes pages) et d'un carré (sur la page d'accueil). Vous trouverez également une bannière verticale sur la droite de vos salons de discussions (salles de tchat).

Ergonomie :
L'un des points fort du service est de ne pas devoir jouer avec plusieurs fenêtres relatives aux divers réseaux utilisés. Ici vous aurez accès à toutes vos messageries en même temps au sein d'un même espace et vous passerez d'un client à un autre via un système d'onglets. Chaque contact aura devant son nom une icône permettant de situer d'où il provient, ce qui vous permettra de gagner du temps de gestion tout en ne mélangeant pas vos contacts (pratique pour lier vos comptes pro et perso sans avoir plusieurs programmes ouverts).

Les temps de chargements sont limités (à peine plus que sur les réseaux eux-mêmes), il est peut-être un peu dommage de ne pas avoir intégré un peu plus de dynamisme dans l'ouverture des sessions de messagerie. Un peu d'Ajax plutôt qu'une ouverture en mode pop-up aurait certainement été intéressant.

Fonctionnalités :
eBuddy ne se limite pas qu'aux mobiles et aux PC puisqu'il est possible de l'utiliser aussi depuis un Iphone, une Nintendo DS ou une PSP. Seul le mode d'installation va différer en fonction du périphérique utilisé (sur les mobiles vous devrez télécharger un petit logiciel alors que via un navigateur web classique il n'y a rien d'autre à faire que de supporter le javascript).

Si vous possédez un site ou un blog, vous allez pouvoir intégrer un module ebuddy directement au sein d'une de vos pages. Ainsi vous pourrez être contacté n'importe quand par un visiteur. Ce module est paramétrable en terme de taille, langue, de réseaux à ajouter, ...

D'autres fonctionnalités intéressantes sont au programme :

- la sécurisation de vos identifiants de connexion sur les divers services
- lorsque l'un de vos contacts est hors-ligne vous pourrez lui envoyer un SMS directement,
- si vous faites une photo sur le vif avec votre portable vous pourrez la partager avec vos contacts,
- possibilité de se contacter au service même derrière un firewall filtrant
- divers filtrage pour vos listes d'amis (par nom, groupe, compte, ...)

Contenu :
Pour qu'il soit accessible par le plus grand nombre, le site dispose de tutoriaux, d'aides et de FAQ en nombre et assez bien expliquées (pour qui lit l'anglais).

L'interface est disponible en plusieurs langues mais on regrettera tout de même que tout ne soit pas traduit, ce qui laisse quelques sections en langue originale.

Un blog est là pour prévenir des mises à jour ainsi qu'une petite boutique en ligne, un lexique, un espace de recrutement, un espace presse, ... bref il y a tout ce qu'il faut (il manque peut-être un forum utilisateurs).

Conclusion :
Complet, agréable, léger, simple à utiliser : que demander de plus ? Peut-être l'intégration de Skype, de la webcam et divers réseaux sociaux afin de pouvoir tout gérer d'un même portail, mais là nous nous éloignons alors un peu de l'axe d'activité d'eBuddy.
buzz en Grand



Archives Buzz Faites !!

» Robe de soirée Mario avec sa jarretière..
» Eric Gerets quitte l'OM
» Singes très très méchants..
» Champagne pour iPhone : iChampagne 2008..
» Mobigrip : Ne faites plus tomber votre..
» Un million pour le Téléthon.com..
» Dessin de Barack Obama qui vaut plusieurs..
» Keyra Agustina aka Julieta Machado ou Julieta..
» Trader joue à World Of Warcraft
» A 10 ans on fait ce qu'on veut d'une femme..
» Shopping sur eau
» Cindy Sander : Arrêtez de télécharger..
» Mozilla : Download Day, Firefox 3 record..
» Kobe Bryant MVP NBA 2008
» Classement NBA saison 2007-2008
» Passer le temps au boulot : faire de l'aviron..
» Bing.com Maps et Translator
» Fuh2.com Fuck les Hummer
» Marion Jones en prison
» Star Academy : Jérémy éliminé,..
» Beach Soccer : Faites chauffer le buzz
» Règle du poker 4 : Se faire plaisir..
» Geekement correct : émission du..
» Star Academy : Dispute entre Jérémy..
» Paris Hilton : Nouvelles lèvres..
» Tel est ton coeur 2
» Tecktonik + Scooter = Skooteck
Pub Chauffeurdebuzz
» Big buzz Otto
Plus de Otto !
» Jeux Gratuits
Plus de jeux gratuits d'Otto
» Otto chauffe le buzz
Ma compagne My Sac à main

Me suggérer un buzz otto@chauffeurdebuzz.com

Mon flux rss ChauffeurDeBuzz

Mon profil Facebook

Mon compte Twitter

8976 billets postés par Otto.

Twitter ChauffeurDeBuzz :

Abonnés flux Rss :
Otto

Note : Je n'ai JAMAIS accepté de publi rédactionnel RéMUNéRé sur Chauffeur de buzz.
 
Contactez moi à
otto@chauffeurdebuzz.com
© 12/04/2006 - 04/12/2021 Play Web SAS - Chauffeur de Buzz, le 1er blog sur le Buzz, amateur de jeu, de recette et de culte.